2 dauphins prisonniers d’un hôtel au Pérou

Yaku et Wayra dans la piscine d’un hôtel au Pérou. Copyright Los Delfines Hotel. Juin 2001


 

juin 2012

Sauvons Yaku et Wayra
qui vivent l’enfer au Pérou !


Lima, Pérou, juin 2001

Traversant le grand hall de l’hôtel cinq étoiles Los Delphines à Lima (Pérou) et passé la galerie marchande où s’exposent les joailliers et les boutiques de luxe, vous parvenez à une sorte de piano bar qui domine un bassin à ciel ouvert.

Deux dauphins Tursiops du nom de Yaku et Wayra croupissent dans cet espace de trente mètres sur 18, d’une profondeur de 4,5 mètres. Une mousse sombre flotte à la surface de l’eau crasseuse traitée au chlore que parsèment de vieux jouets décolorés – une balle, un anneau, une batte en plastique…

Les deux dauphins ne les remarquent même plus. Ils tournent, la peau brûlée par le chlore, les yeux mi-clos.
Capturés au Mexique en octobre 1997, les deux captifs exécutent trois shows quotidiens pour les clients de l’hôtel et si le client est prêt à débourser les 8 dollars de la séance, il peut même nourrir les captifs à la main !

Un minuscule « Dolphin Investigation Center » attaché à la direction de l’hôtel, s’est installé au troisième sous-sol de l’immeuble, une fois passé le parking. Son staff – réduit, comme on s’en doute – est sensé  » étudier les dauphins  » mais surtout prendre soin d’eux.
Accrochés au mur du petit local , des notes de service indiquent les mesures d’urgence à prendre si les dauphins se mettaient à perdre du sang.
A la journaliste du Toronto star qui s’en étonnait, un premier responsable révélait qu’il s’agissait de médications contre les ulcères. Et l’autre de rétorquer aussitôt  » Non, non, pas d’ulcères, nos dauphins non pas d’ulcères, juste des digestions trop acides… »

Plus loin, dans le vaste salon d’accueil, une plaque commémorative en or porte un texte du Président-directeur de l’hôtel.
Dédiée au dauphin, cette plaque rappelle que l’hôtel fait partie d’une chaîne d’établissements intitulée « Hôtels de l’Harmonie  » car en ces lieux, « cohabitent harmonieusement deux espèce différentes. Les dauphins vivent naturellement en harmonie et le seul fait de pouvoir les regarder rend plus heureux les clients de l’hôtel « …

Pour en savoir plus :
Los Delfines Hotel 
Los Eucaliptos 555, San Isidro, Lima 27 – Perú
Phone: (511) 215-7000
Fax: (511) 215-7073

Ce texte est le résumé d’un article de Linda Diebel
The Toronto Star

Retour Pérou

Retour Pérou 2