Filipo, le dauphin ambassadeur italien

 

Filippo-dolphin https://www.pinterest.com/pin/291115563383307809/

Le dauphin Filippo

 


 

Mars 2003
Filippo, le dauphin ambassadeur italien
menacé par les hélices des bateaux  

filippo-nageur


Le sort du dauphin Filippo préoccupe grandement la communauté humaine de Manferdonna, un petit port du sud de l’Italie.
Toute la communauté s’y mobilise désormais pour venir en aide au célèbre et unique dauphin ambassadeur italien.
De nombreux bénévoles tels que Giovanna Barbieri ou Giovanni SIMONE soignent régulièrement les blessures que les petits navires et leurs hélices infligent au cétacé. Ils lancent aujourd’hui un vibrant appel pour que l’on vienne davantage en aide à leur ami à nageoires et qu’une protection permanente loi soit assurée.  

Filippo est un dauphin Tursiops de sexe mâle, long d’environ trois mètres et pesant sans doute pas loin de 300 kilos.
Il s’est installé dans ce petit port des Pouilles depuis cinq ou six ans, après s’être séparé, dit-on, d’un groupe de dauphins voyageurs.
Ce cétacé qui nous a librement rejoint et qui se plaît à vivre avec nous a d’abord failli être capturé.
Sous prétexte de lui « venir en aide », un delphinarium du coin a suggéré aux pouvoirs publics de le placer en bassin.
Fort heureusement, les gens de Manfredonia s’opposèrent vigoureusement à cette idée aussi stupide que cruelle, qui fut émise également pour le dauphin Dony lorsqu’il visita la Belgique.  

Le 28 août 2000, Filippo fit la une des quotidiens mondiaux, via l’Agence Reuter.
Voici la dépêche publiée à ce propos dans le journal Le Télégramme

ITALIE : Sauvé par un dauphin !
Un dauphin a sauvé un jeune Italien de la noyade lorsque ce dernier est tombé d’ une embarcation où il se trouvait avec son père, à proximité de Manfredonia, dans le sud de l’Italie.
Le dauphin, nommé Filippo et connu dans cette région de l’Adriatique depuis deux ans, nageait à côté de la barque ce dimanche quand une vague a fait tomber le garçon, qui ne sait pas nager. Alors qu’ il commençait à sombrer, le dauphin a soulevé le garçon, âgé de 14 ans, et l’a ramené jusqu’à la barque où son père a pu le repêcher.

Aujourd’hui, forcément, notre dauphin sauveur est aimé de tous, mais comme il a pris l’habitude de jouer avec les hommes, il se blesse régulièrement en frôlant de trop près les embarcations à moteur. Il y a de cela quelques jours, la Capitainerie du Port a demandé à la Ligue Navale Italienne qu’elle prenne soin de ce dernier. Fillipo vient en effet d’être une nouvelle meurtri par l’hélice d’un bateau, cette fois au niveau de la gorge.

Lire aussi :
http://articles.orlandosentinel.com/2000-08-29/news/0008290092_1_manfredonia-dolphin-adriatic-sea
http://www.tethys.org/photo_albums/photo_http://www.dauphinlibre.be/filippole-dauphin-ambassadeur-italienmenace-par-les-helices-des-bateaux/

http://www.ildelfinofilippo.org/

 


philipo-mort

Adieu, Fillipo…

Fillipo est mort l’année qui a suivi la rédaction de cet article, en 2004.
L’a-t-on tué volontairement avec une hélice ou est-ce un accident ? Quoiqu’il en soit, la vie d’un dauphin « ambassadeur » est toujours plus risquée que celle d’un dauphin qui vit parmi les siens.  



Retour dauphins ambassadeurs

retour Dauphins Libres