Foxie sauvée par les poupées troll

aptopixchimpssanctuaries-31ce9-wdp

Jody, une autre rescapée des laboratoires, retrouve la paix en faisant des bouquets de joncs.

Foxie sauvée par les poupées troll

Sanctuaries across US prepare for influx of lab chimpanzees

Des bannières de couleurs, des assiettes en papier plein de fruits et une multitude de poupées trolls constituent la décoration d’une fête d’anniversaire peu commune dans l’État de Washington. Les invités poussent des grognements de joie en l’honneur de Foxie, la jubilaire de cette fête.

 

In this photo taken Aug. 8, 2016, Foxie, a chimp who lives at Chimpanzee Sanctuary Northwest near Cle Elum, Wash., drinks a smoothie from the head of a troll doll during a party for her 40th birthday. Sanctuaries across the country are preparing for an influx of retired private lab chimpanzees, now that the federal government has stopped backing experiments on humankind's closest relatives. (AP Photo/Ted S. Warren)

Foxie boit un smoothie dans la tête d’une poupée troll pour son anniversaire de 40 ans !

Foxie vient d’avoir 40 ans et elle était autrefois un chimpanzé de laboratoire.
Son passé fut terrible : on l’utilisa dans un institut de recherches du Texas pour des expériences de l’hépatite, qui impliquaient des biopsies hépatiques fréquentes. On la fit mettre enceinte d’enfants qu’elle ne put jamais garder près d’elle.  Aujourd’hui, tous les sanctuaires à travers les Etats-Unis se préparent à recevoir un afflux de chimpanzés retirés des laboratoires privés, comme ce fut le cas de Foxie.
Le gouvernement fédéral a décidé de faire arrêter toutes les expériences sur le plus proche parent de l’humanité. Le défi est maintenant de trouver les locaux et les ressources pour réhabiliter ces animaux.
«Il n’y a pas assez de place pour eux en ce moment, déclare Diana Goodrich, co-directrice du Chimpanzee Sanctuary Northwest. «Il s’agit surtout de trouver l’argent nécessaire pour agrandir les sanctuaires qui existent. » Au-delà des bâtiments et des coûts de transport, l’entretien d’un chimpanzé coûte entre 16 000 $ et 20 000 $ par an ».

 

chimps_in_lab

Chimpanzé en laboratoire stérile


Certes, les chimpanzés ont été la clé dans le développement de médicaments importants.

Ils ont ouvert le chemin des astronautes dans l’espace. Mais leur utilisation a diminué de façon spectaculaire au cours des dernières décennies, et dans un rapport de 2011, l’Institut de médecine affirme que la science avait suffisamment progressé pour que la plupart de ces recherches ne soient plus nécessaires.

Environ 700 chimpanzés attendent encore dans des laboratoires publiques et privés. Le National Institutes of Health a annoncé le mois dernier son calendrier définitif pour les chimpanzés à la garde du gouvernement, annonçant que les 360 animaux restants seraient transférés à Chimp Haven, un sanctuaire en Louisiane, en 2026, soit dans dix ans !
Pour les quelque 300 chimpanzés enfermés dans des laboratoires privés, des négociations sont en cours avec différents sanctuaires.

220 chimpanzés seront déjà logés au Project Chimp, un refuge au nord de la Géorgie. Le dernier transfert est arrivé ce mois-ci, avec neuf chimpanzés se déplaçant vers leur nouveau domicile. Le reste des détenus ira vers d’autres sanctuaires à travers le pays.

980x

Foxie et son troll

Retour au Chimpanzee Sanctuary Northwest.
Foxie est entouré de ses six compagnons, qui tous qui ont été utilisés pour des expériences sur l’hépatite.
Foxie a également été utilisée pour faire naître des chimpanzés en laboratoire. Tous ses quatre enfants lui ont été enlevés.
«Nous avons ici des chimpanzés ici qui manifestent des troubles graves dus à la dépression et au stress post-traumatique», déclare Goodrich.

L’établissement prévoit d’ajouter encore de deux à quatre nouveaux chimpanzés au groupe de Foxie.
Mais il devra ensuite créer un deuxième groupe. Les employés espèrent pour tous le même succès qu’ils ont eu avec Foxie.
« Elle était très mal quand elle est arrivée ici » raconte Goodrich. « Vraiment figée dans la peur et l’incertitude ».

 

Et puis Foxie a vu une poupée qui traînait.
« La première poupée troll qu’elle a vu, elle en est immédiatement tombée amoureuse, ce à quoi nous ne attendions pas du tout ».
Maintenant, Foxie compense ses angoisses et trouve un certain réconfort dans les centaines de poupées dans sa collection, n’hésitant pas à en porter une sur son dos comme elle le ferait d’un enfant. Elle les câline et joue avec avec elles. Elle n’a plus peur et devient même un artisan de la paix et un facteur de calme au sein du groupe.
Ses poupées troll l’ont sauvé de la folie.

droll

Foxie, son troll et une amie

 

droll2

Foxie

 

droll4

Qu’est-ce qui peut la fasciner à ce point dans ces petites poupées ? Elles ressemblent si peu à des bébés chimpanzés…

 

droll3

Foxie porte l’enfant du rêve qu’elle n’aura jamais pu garder près d’elle. Comme elle a du souffrir pour en arriver là !


Les chimpanzés pleurent leurs amis morts