La « ferme aux cent dauphins » bientôt à Taiji

taiji-breed2

La « ferme aux cent dauphins  » enfermera une centaine de cétacés de plusieurs espèces, destinées à la reproduction.

La « ferme aux cent dauphins » bientôt à Taiji

 

La « ferme au cent dauphins », c’est pour bientôt !
Taiji poursuit la mise en oeuvre de son projet d’une «mer des baleines », un programme d’élevage à grande échelle dans la baie. Le projet est conçu pour réduire la dépendance de la pêche au rabattage et de se concentrer sur l’élevage des dauphins pour la vente et les recherches. Le produit vendu sera du dauphin né captif, qu’aucun delphinarium au monde ne saurait bouder.
Il est clair que les pêcheurs de Taiji ne peuvent plus décemment continuer leurs massacres. Même au Japon, cela commence à se savoir. En outre, les décisions de la WAZA les ont privés d’une partie de leur clientèle, même si la crise n’est pas à craindre avec les clients russes et chinois. Ce projet a donc toutes les chances d’être un succès. Les massacres continueront sans doute mais ne seront plus destinés officiellement au marché de la captivité, redevenant dès lors une respectable activité traditionnelle.

UPDATE
3 Juillet 2017

La nouvelle reste à confirmer mais il semblerait que les premiers transferts de dauphins captifs aient commencé dans la baie de Taiji.

 

taiji-breed1

Moriura Bay, à deux pas de la Baie Sanglante

Le plan implique la mise en place de filets à Moriura Bay, sur une superficie de 279,378 mètres carrés (environ 28 hectares).
Le projet prévoit d’y entasser 100 dauphins divisés en trois groupes.

Le premier groupe serait destiné à la «recherche sur élevage».
Composé d’environ 40 dauphins femelles matures, cet élevage est lui-même divisé en 12 enclos, de 12 mètres carrés chacun. Ces femelles seront soumises à des tests d’hormones et à l’imagerie à ultrasons pour suivre l’oestrus et la grossesse, vivant temporairement hors de tout contact avec des mâles. Les enfants qui naîtront seront fournis aux aquariums en fonction de leurs besoins. Ces recherches sur la reproduction impliqueront également des tentatives d’améliorations génétiques avec l’aide d’experts internationaux.

Le deuxième groupe de dauphins est dévolu aux «études individuelles», afin de mieux comprendre les effets bénéfiques des dauphins sur les humains.
20 animaux seront utilisés pour des tests scientifiques portant sur les effets des interactions homme-dauphin. En d’autres termes, il s’agira de delphinothérapie.

 

taiji-breed3

Ici, les cétacés donneront l’illusion d’être libres, mais on pourra nager avec eux.

Enfin, un dernier groupe sera réservé au public, qui pourra admirer 40 cétacés de toutes espèces se déplaçant dans un enclos semi-naturel écologique.
Le public pourra entrer dans l’eau , comme cela se fait déjà à chaque début de saison.


Informations sur Ceta Base 
ceta-base

 


Nage avec les dauphins de Taiji juste avant le massacre