LE MONDE DES CETACES LIBRES

Dauphin de la côte de Floride. Photo Gwenn Mc Kenna 2011



1. Cultures et cognition

Références scientifiques

Les langages cétacés

Le langage des dauphins

L'intelligence des dauphins


Dauphins: vie quotidienne

Les dauphins et la mort

jeu de dauphins, jeux d'enfants?

Les grandes cultures cétacéennes


Dauphins : cerveau et intelligence


Le cerveau du dauphin

Les sons des cétacés


Ethique et coopération chez les cétacés

dauphins sauveurs !



Les chasses des dauphins de la Mer Noire

Les chasses des dauphins d'Irlande


chasse au nuage de boue chez les dauphins de Floride

Les dauphins reconnaissent leur propre image dans un miroir

dauphins très unis en Nouvelle-zélande

observation d'un rituel funéraire en Grèce

La pauvre iris n'a même pas pu faire le deuil de son dernier-né, le petit Duke, mort à Duisburg quelques mois après sa naissance. En captivité, ce genre de comportement choquerait les spectateurs, n'est -ce pas ?

Du 3 au 4 Juillet 2007, un dauphin Tursiops a été observé en train de manipuler pendant plusieurs heures un bébé mort-né dans le Golfe d'Amvrakikos en Grèce. Cette observation est documentée par 532 photos digitales prises le premier jour, et par 138 autres photos prises le second jour. L'institut Tethys se demande s'il existe d'autres exemples connus de ce type de comportement de deuil. Si vous avez d'autres témoignages, merci d'écrire à l'auteur des photos j.gonzalvo@ub.edu (Thetys Institute)

Les dauphins et la mort

Rio, la mère de harley, se laisse mourir de chagrin

Le cadavre d'un delphineau flottait dans le bassin

Une orque captive agresse l'entraîneur
qui venait de lui prendre son enfant


L'histoire de tapeko

L’usage d’outils chez le dauphin à Bosse
de l’Indo-Pacifique

L'intelligence des cachalots

Old Tom, l'orque qui chassait la baleine avec l'homme !

Interspecies Communication : le langage des bélougas !

Atlas du cerveau dauphin


Le cerveau du dauphin : dernières recherches


Evolution comparée du cerveau humain et cétacéen


l'usage d'outils chez les dauphins
Une tradition clanique et familiale transmise de mère à fille

Dolphin Intelligence and the Captivity Issue


Dans leur monde, à leur manière
Les recherches de Denise Herzing  ou comment comprendre vraiment les dauphins en les observant en liberté et non pas dans des bassins chlorés. Car La recherche en bassin est inutile, cruelle et non-éthique (Lori Marino) :

Trop intelligents que pour être captifs !


15/9/2011

L'usage d'outils chez les dauphins : comment se servir d'un coquillage ?  



Lire sur ce site : l'usage d'outils chez les dauphins


11 septembre 2011

Les dauphins ne se contentent pas de couiner :
ils
parlent comme vous et moi !


10 juillet 2011
ondelettes: pour mieux comprendre le langage des cétacés

16 mai 2011
Dialoguer... enfin ?


Les dauphins adorent les I-Pads
 


14/1/2011

dauphins ambassadeurs : le mystère reste entier !

de l'irlande aux pays-bas, de la belgique à la bretagne en passant par l'egypte, les Caraïbes, la Nouvelle-Zélande ou l'espagne, partout dans le monde, ils nous appellent. Ils tentent de nous parler...
que veulent-ils, que disent-ils, qui sont-ils ?  Pourquoi ne les scientifiques ne les écoutent-ils pas et préfèrent-ils s'en référer aux mouroirs que sont les delphinariums ?



Fungie en Irlande.

Jojo aux caraïbes


Dony/Randy/Georges, le plus grand voyageur de tous les "Ambassadeurs" ! s

Les dauphins ambassadeurs

Dony, le dauphin ambassadeur visite la Belgique

Dossier dauphins ambassadeurs

Dauphins ambassadeurs : toutes les photos !


Jojo, le dauphin ambassadeur

Sauvé par les dauphins !

Wade Doak : Projet Interlock 

Images de dauphins dans l'art européen

Les dauphins libres à la radio
Ces textes ont été extraits ligne pour ligne du présent site.Un seul regret :
que M. Philippe Soreil n'ait pas cru nécessaire de citer ses sources... 


un dialogue musical avec les orques libres


Copyright Donald Tipton

après les dinosaures, le dodo et le tigre de Tasmanie
le petit dauphin baiji est parti pour toujours


protection de dauphins de rivière chinois


Hurler pour se faire entendre ! Le triste sort des orques
soumis aux bruits humains !

 

Une étude récente vient de prouver que les épaulards (orques) sont contraints d’augmenter l’amplitude de leur échanges vocaux pour faire face au tintamarre infernal que l’être humain provoque sous la mer.
Cette étude a comparé le niveau sonore des dialogues entre orques dans des régions saines et celui des cétacés vivant dans des régions envahis par les humains.  Les épaulards résidents du sud sont gravement mis en danger, car ils habitent des secteurs proches des eaux côtières urbaines de Puget près de Seattle, où les bruits anthropogéniques sont omniprésents, en particulier ceux des navires motorisés.

 Un système d'enregistrement calibré a été employé pour mesurer les niveaux sonores des appels entre épaulards et estimer le «bruit de fond» à 1-40 kilohertz. Les résultats prouvent que les orques ont du augmenter l’amplitude de leurs dialogues, à raison de 1 DB pour chaque augmentation de 1 DB des niveaux de bruit de fond.  Encore une chance que le LFAS ne les a pas rendu tous sourds !  

©2009 Acoustical Society of America
Speaking up: Killer whales (Orcinus orca) increase their call amplitude in response to vessel noise
 Marla M. Holt, Dawn P. Noren, Val Veirs, Candice K. Emmons, and Scott Veirs


Lire quelques uns de nos dossiers relatifs aux orques

Keiko et mort libre !

shouka

http://www.dauphinlibre.be/hyack.htm

le langage des orques

http://www.dauphinlibre.be/kalyachild.htm

http://www.dauphinlibre.be/tom.htm

http://www.dauphinlibre.be/links.htm#Orques

Halyn, un bébé orque décède au SeaWorld de San Antonio, Texas

hyper-Super-pods d'orques en chasse au Kamtchatka
Plus efficaces, plus rapides, plus rentables




Est-ce ce genre de choses qu'on explique à Antibes ?
Est-ce la variété  infinie des culture des orques que l'on fait
découvrir aux enfants ou plutôt celle des clowns -esclaves
que ces malheureux cétacés
sont devenus désormais ?

Un Petit Rorqual (Minke whale) livré aux soins des "scientifiques" japonais...


 

2. Le cétacé est une personne  

Plongée dans la conscience d'une orque

Le cétacé est une personne

la Déclaration d'Helsinki


octobre 2013
Les mystérieuses cultures des orques de l’Antarctique



 


Des dauphins aident un jeune phoque en difficulté
L'altruisme fait partie de leurs valeurs.
De nombreux autres exemples d'entraide interspèce ont été attestés chez les c&étacés mais aussi chez l'Homme, le bonobo et l'éléphant....


Des cachalots adoptent un dauphin handicapé

12 dauphins tentent de sauver l'une des leurs

Vidéo prise en Mer du Japon en 2008 : un groupe important de dauphins communs à long bec (Delphinus capensis) se réunit pour venir en aide à une femelle en difficulté. Les nageoires pectorales de la malheureuse semblent paralysées.
12 de ses amis forment sous elle une sorte de radeau vivant afin de la maintenir à flot et de lui permettre de respirer.
Au bout de 30 minutes, elle finira par couler, entourée par les siens. On peut dire qu'ils ont tout essayé pour la sauver ! Notons aussi que cette scène se passe tout près du bateau. Les dauphins attendaient-ils de l'aide de la part des humains ?


25 janvier 2013

Last exit to Brooklyn
Un petit dauphin meurt à New-York

la baleine à bec qui nageait en plein coeur de Londres
Il est émouvant de constater que des millions de personnes se sont souciés du sort de cette "petite baleine" égarée dans la Tamise, alors qu'au même moment, les Norvégiens, les Russes et les Japonais persistent à massacrer ou à capturer sans vergogne les ultimes représentants de cette espèce en grave danger d'extinction, sans qu'aucune sanction politique ou économique ne soit prise à l'égard de ces sanglants "Etats-pirates" fossoyeurs de la biodiversité. 
en savoir plus sur l'hyperoodon

 


2013
Un dauphin blessé demande de l'aide à un plongeur


2013
Ces dauphins qui nous font des cadeaux


2012

La vraie révolution


2012
La violence chez les dauphins


2012
DEUX BÉBÉS ORQUES, DEUX DESTINS


2012
sociétés orques



 


2012
l'intelligence des orques et la captivité


2012
Le vrai monde la mer


2012
Les orques mâles ont besoin de leur maman



Mais quid des orques arrachés à leur mère à l'age de deux ou trois ans, comme Tilikum, Keiko et tant d'autres ? La captivité n'a pas du leur apprendre grand chose de la vie et ce ne sont pas les dresseurs qui leur ont servi de mère. Mais il est vrai que bien peu d'entre eux atteignent les 30 ans en bocal... et que jamais une orque femelle captive n'atteindra 90 ans.


Août 2012
Dauphins français, dauphins italiens : pas les mêmes cultures !


Juillet 2012
Pourquoi les cétacés sont aussi des personnes


Juin-juillet 2012
La grande solitude du dauphin de Slidell


 avril 2012

Les dauphins jouent avec les baleines
et se font porter sur leur dos



On savait que lors des massacres menées par des baleiniers japonais, des dauphins protestaient violemment quand une baleine était hissée à bord. On savait que les dauphins accompagnaient ou précédaient souvent en troupes joyeuses les mastodontes de l'océan. Mais ça, on ne l'avait encore jamais vu ! Il y a entre ces deux espèces de cétacés des liens d'amitiés et de respect d'origine culturelle qui nous échappent encore largement... Rappelons que le cerveau des mysticètes n'a rien à envier à celui des odontocètes. Et moins encore celui des baleines à bosse, dont le chant se révèle aussi complexe qu'un chapitre de l'Iliade et de l'Odyssée...

Lire l'article complet


5 mai 2005
7 baleines à bosse tentent de sauver un bébé baleine grise


cultures baleines

Cultures cachalots

Les cétacés sont des personnes à part entière

Des droits civils pour les dauphins

Dauphins : alliances du troisième type !

Il est clair que le cerveau des cétacés dépasse largement en capacités cognitives celui des humains. Certes, au contraire du Singe Humain, ils n'ont jamais songé à faire du feu - sous l'eau, c'est plutôt compliqué ! -  ou à élaborer quelque technologie que ce soit,puisque ils n'ont nul besoin de nos mains de chimpanzés - et que dès lors, leur mise en détention s'apparente à de l'esclavagisme, et les massacres dont il font l'objet, à du cannibalisme...
 

 


Les dauphins ont un cerveau complexe
destiné à permettre une cognition complexe




Les dauphins possèdent-ils une conscience de soi ?

Dolphins self-awareness

L'intelligence du dauphin en vidéos

Diana Reiss (malgré sa complaisance pour les recherches en delphinariums) est convaincue que les dauphins possèdent des capacités intellectuelles "presque" comparables à celles des êtres humains. La chercheuse dit ainsi que nous ne devons plus nous demander “s’ils pensent”, mais “comment ils pensent”.
Pour conclure, elle affirme que “nous devons regarder ces animaux d’une manière nouvelle, avec un nouveau respect, et leur apporter de plus en plus de protection, en termes de préservation et en termes de bien-être. Nous devons aussi considérer le fait que nous ne sommes plus “tout en haut de l’échelle”, que nous ne sommes pas “seuls” : nous sommes littéralement entourés d’autres “intelligences”.”

Citoyenneté pour les dauphins : un appel de l'Ukraine

La déclaration d'Helsinki

L'Homme, parangon de l'intelligence.
Oh, vraiment ?
 

Nation cétacé

Into the brain of whale (wdcs) :
l'intelligence des dauphins confirmée

L'esprit dauphin (V.Servais)

La guerre totale contre les cétacés

Des Droits Civils pour les Dauphins


Le dauphin est une personne

Le spécisme, dernier avatar du racisme

Dauphin captif se reconnaissant en tant que "je" et sujet conscient de lui-même dans le miroir.


3. Observations en milieu naturel

orcelles de Birmanie

Le dauphin rose d'amazonie


les bélougas

Les orques de l'atlantique nord

Vie et moeurs du petit rorqual

les dauphins font la cuisine !

Recherches sur le langage des orques et des globicéphales

une merveilleuse amitié inter-espèces



Dauphin libre et cheval


Ile Maurice

Un désastre pour les cétacés, harassés par les touristes,...
..alors qu'un whale-watching respectueux pourrait rebooster l'économie du pays !

Nager avec les dauphins : attention !

Halte à la persécution des dauphins !

le langage des spinner dolphins

Lire également le remarquable ouvrage de Ken Norris
Dolphin Days - The Life and Times of the Spinner Dolphin
publié en 1991 chez W.W. Norton & Company in New York. 

A la rencontre des dauphins libres

Le nouveau guide du "whale watching" en Europe

Humains-dauphins : un même amour de la musique !

Photo copyright Hippocampe Evasion http://www.hippocampeplongee.com/dauphins.htm


Aider les dernières baleines bleues ?

ou bien observer les dauphins en Toscane ?

Mammifères marins en bretagne

Les cétacés de la Côte Belge

Les Grands Dauphins du détroit de Gibraltar

Dauphins du pays de galles (Cardigan Bay)


Trois dauphins libres et heureux face au Mont St Michel. A deux pas de là, on aménage un troisième delphinarium-prison à Port Saint Père. C'est plus rentable ! Photo Océan Océan

Trois dauphins libres et heureux face au Mont St Michel


4. Menaces sur les cétacés !

massacres à taiji

Orcelles en grave danger !

L'Islande reprend le massacre des petits rorquals en 2003

Le Tourisme proteste contre la chasse baleinière en Islande 

European Cetacean Bycatch Campaign


Les filets dérivants, les marsouins et l'Europe

échouage des cétacés sur les côtes françaises

Une balle en pleine tête pour soixante dauphins !

Commission baleinière internationale 2012

Le Japon ne se soucie guère de respecter les lois internationales sur les espèces menacées.

Japon : fin des chasses criminelles ?

Une mère et son bébé froidement massacrés par les assassins japonais.
Que ce scandale cesse, en Norvège au Japon et en Islande,
comme partout ailleurs !

Depuis que la saison des prétendues "recherches baleinières" menée dans le sanctuaire de l'Océan Antarctique par les chasseurs nippons s'est achevée brusquement sous les coups de boutoir du Sea Shepherd Conservation Society, les activités du Japon dans ce domaine risquent de prendre fin une bonne fois pour toutes. 

Par ailleurs, le peu de demandes locales en matière de viande de baleine - très utilisée durant l'embargo imposé à l'Empire du Levant durant le dernière guerre 40-45 afin d'assurer ses ressources en protéines - rendent de plus en plus improbable la poursuite de telles massacres, selon le gouvernement du pays.

Rappelons que les baleines constituent un patrimoine biologique et intellectuel irremplaçable, au contraire des Bouddhas de Bamyan, par exemple, que l'on peut reconstruire à l'identique. Reconstruire une baleine bleue est évidemment hors de question. Il a fallu cinquante millions d'années pour arriver à ce que de tels chefs-d'oeuvre vivants se créent...



cétacés de l'océan indien : nouveau rapport WDCS

l'Océan Indien :  sanctuaire pour les derniers cétacés libreS....en 2008
Attention danger : le japon rôde !  La fin du moratoire est proche ! 



Cachalot ; son cerveau est cinq fois plus puissant que le nôtre !


8.03.2010

Le massacre des baleines et des dauphins

Les nations destructrices de cétacés ne connaîtront plus la paix

 


Montreux (ots) -

Les Nations Unies des Animaux (UAN) ne peuvent se contenter du jugement de la Cour internationale de Justice des droits de l'animal du 22 février 2010. Son secrétaire général Franz Weber a adressé ce jour le jugement aux ministres de la pèche des Etats déclarés coupables, le Japon, la Norvège, l'Islande, le Groënland et les îles Feroé, avec la mise en demeure de cesser une activité considérée comme criminelle par le monde civilisé et reconnue comme telle en tous points par la Cour.

Sur la lancée, il a adressé, à titre d'encouragement le verdict au
premier ministre australien, Kevin Rudd, qui menace le Japon d'une plainte auprès de la Cour de la Haye s'il ne retire pas sa flotte de baleiniers des eaux internationales de l'Antartique.

Mieux encore: le jugement, prononcé suite aux plaintes des organisations OceanCare, Suisse, Pro Wildlife, Allemagne, Dyrenes Venner, Danemark, ELSA Nature Conservancy, Japon et cinquante autres organisations, est envoyé également au Président du Parlement européen, à la Présidence des ministres de l'EU, au Président de la Commission européenne, au Conseil de l'Europe, à l'ONU, à l'UNESCO, à l'OMS, de même qu'à la Commission baleinière
internationale avec le mandat de dénoncer le massacre des baleines et des dauphins comme une piraterie et un pillage du patrimoine international et de mettre en garde l'opinion mondiale contre les dangers de consommer les substances hautement toxiques recelées dans la viande de baleine et de dauphin.
Désormais, aucune paix ne sera laissée aux nations destructrices de
cétacés jusqu'à ce qu'elles cessent leurs activités inutiles et
destructrices de l'environnement.

ots Originaltext: FONDATION FRANZ WEBER
Internet: www.presseportal. ch/fr

Contact:
Vera Weber
FONDATION FRANZ WEBER -
International Court of Justice for Animal Rights
1820 Montreux, Switzerland
Tél.: +41/21/964'37' 37
Fax: +41/21/964'57' 36
E-Mail: ffw@ffw.ch
veraweber@ffw. ch
Internet:
http://www.ffw.ch/page-daccueil.html?no_cache=1&L=1


 


contact

Accueil


 


 

22 janvier 2004

Greenpeace-WDCS
Un espoir pour les dauphins au Royaume-Uni et en France

Dauphin échoué sur un palge française. Cliché LA FAUTE SUR MER, station balnéaire du SUD VENDEE



Mercredi 11 février 2004

Le Parlement Européen veut protéger les dauphins contre les filets de pêche

C'est presque à l'unanimité que le Parlement européen vient d'approuver une première ébauche de réglementation destinée à mieux protéger les dauphins et les marsouins qui décèdent en grand nombre dans les filets des pêcheurs.

La WDCS se réjouit de cette évolution et réclame qu'une réglementation définitive soit désormais adoptée sans tarder ainsi que toutes mesures destinées à réduire plus encore le nombre de décès de cétacés dans les filets des eaux européennes.
Chaque année, des centaines de cadavres de dauphins s'échouent sur les plages britanniques et françaises. Il ne s'agit là que d'une petite partie des milliers de cétacés qui meurent en mer lors des opérations de pêche menées au large de ces pays et dont la survie même de l'espèce est directement menacée.

Depuis des années, la WDCS dénonce à cet égard les effets dévastateurs de certaines pratiques de pêche sur les dauphins et les marsouins et insiste auprès des pouvoirs publics du Royaume-Uni et d'autres pays européens,ainsi qu'auprès de la Commission européenne, pour que les lois et les pratiques de pêche soient modifiées afin de limiter ces décès.

Basée sur une initiative de la Commission européenne en date de juillet 2003, le Comité des pêcheries européennes a proposé une série d'amendementsqui renforcent encore la protection des dauphins et marsouins et qui viennent d'être approuvée par le Parlement européen.

La proposition de réglementation se trouve maintenant sur le bureau du Conseil des Ministres Européens de la pêche qui décidera si elle doit être adoptée ou non.

"Le Parlement européen envoie là un message très clair
, commente Nikki Entrup, un représentant de la WDCS délégué à la campagne « By Catch», car il met en exergue l'extrême urgence de ces mesures. Il appartient maintenant aux Ministres européens de saisir l'occasion d'interrompre ce carnage et d'empêcher ainsi que des milliers de cétacés ne meurent dans d'affreuses souffrances » 

La proposition de la Commission européenne prévoit notamment la prohibition de tout filet dérivants en Mer Baltique d'ici à 2007, l'usage obligatoire de dispositifs acoustiques d'éloignement (également connus sous le nom de pingers) dans le cadre de certains types de pêche, certaine pêche et laprésence obligée d'observateurs à bord des bateaux de pêche pour surveiller l'impact de ces opérations sur les dauphins.

Le Parlement européen a fait bon accueil à ces mesures, proposant même qu'elles soient encore renforcés par de nouvelles mesures de protection, en ce compris la mise au point d'un matériel de pêche alternatif et non létale et de nouvelles recherches sur les effets réels des dispositifs acoustiques.

La WDCS a joint ses forces à celles de Greenpeace, en publiant un rapport et en lançant un rapport et une campagne relative à ces questions. Le bateau de Greenpeace, du nom d'Esperanza, se trouve actuellement en mer au sud-ouest du Royaume-Uni. Sa mission est de mettre en lumière les dommages causées par des grandes opérations de pêche et l'urgence d'y mettre fin à ces massacres.Les experts de la WDCS présents à bord de l'Esperanza procèdent en outre à une analyse de la distribution et de l'abondance relative des diverses espèces de baleines, dauphins et marsouins présents dans ce secteur.


Archives Janvier 2004

Selon un rapport rédigé par l'association anglaise WDCS à la demande de Greenpeace, les populations de cétacés libres vivant aux alentours des côtes britanniques et françaises semblent aujourd'hui gravement menacées d'extinction du fait de pratiques de pêche particulièrement destructrices.
Ce rapport, intitulé «L'effet filet» démontre que les filets de pêche géants utilisés par les chaluts pélagiques français et anglais tuent des milliers de baleines, marsouins et dauphins de toutes espèces chaque année.

Pour répondre à ce problème, le navire Esperanza a quitté Londres ce mercredi 21 janvier, avec à son bord une équipe de recherche conduite par la WDCS, afin de prendre la mesure de la situation et d'étudier les circonstances exactes de ces massacres incessants.

On dispose en effet de peu d'informations sur l'importance réelle des populations de cétacés dans ces zones maritimes, surtout en hiver et le but de cette expédition est donc avant tout de recueillir des données fiables à ce propos afin de mieux comprendre le danger que représentent les opérations de pêche pour ces animaux et la manière de les en protéger.
A cet égard, une législation plus stricte s'avère d'ores et déjà indispensable.

Lire en français :
http://www.greenpeace.org/france_fr/news/details?item_id=389782

Lire en anglais : The Net Effect

 

Retour sommaire

retour accueil





 

whale-watching en Europe en 2004

 

 

Le guide complet des sites d'observation des baleines, dauphins et marsouins dans les eaux européennes 
Collection Mission nature n° 1, 2004

Rédigé par un des meilleurs spécialistes mondiaux en la matière (Erich Hoyt), le Guide des sites d'observation des cétacés en Europe présente tous les sites où sont organisées des activités de whale watching, depuis les fjords encaissés de Norvège et les baies encombrées d'icebergs du Groenland jusqu'aux eaux bleues de la Méditerranée et aux côtes subtropicales des Canaries.  L'ouvrage (de 110 pages) fournit de nombreux détails sur les espèces présentes, les conditions d'observation, les prix, les saisons ainsi que sur les opérateurs locaux, en privilégiant ceux qui se montrent le plus respectueux des cétacés.
En outre, le guide décrit les sites où l'observation des cétacés est possible depuis la terre ferme et les événements en rapport avec les cétacés organisés un peu partout en Europe.

Le Guide des sites d'observation des cétacés en Europe est le premier ouvrage en langue française exclusivement consacré à la rencontre avec ces prestigieux mammifères marins dans toutes les eaux de la région européenne : un "must" pour tous les amoureux des dauphins et des baleines !  


Le guide est publié par mission nature partenaire du WWF-Belgium.
Il est vendu au prix de € 11. Disponible au : 
- Centre d'Info du WWF, Bd. E. Jacqmain, 90 à 1000 Bruxelles (de 9 à 18 Hres, du lundi au vendredi, tél. 02/340.09.92.), 
- ou par commande chez MISSION NATURE (€ 11 + € 1,23 de frais de port à verser sur le compte n°375-4233828-51 en mentionnant "Guide cétacés"). 

 


Archives 2003

Ce mercredi 4 juin 2003, en la ville de Berlin, l'association internationale WDCS, porte-parole de la protection des dauphins et autres cétacés dans le monde, s'associe au ministre fédéral de la Protection du Consommateur et de l'Agriculture en Allemagne, Mme Renate Künast, pour lancer "Le meilleur whale-watching en Europe", un nouveau guide complet consacré à l'observation des baleines, dauphins et autres cétacés dans les eaux européennes. 

A l'occasion de la réunion annuelle de la
Commission baleinière Internationale, ce guide nous rappelle opportunément qu'il existe une alternative économique viable à la pêche aux baleines, susceptible de faire prendre conscience au grand public de la nécessité de protéger ces remarquables animaux mais aussi de l'engager à les aider de manière concrète.

Le guide se concentre sur les meilleurs opérateurs de « whale-watching » dans 14 pays différents, du Groenland à la Grèce. Il aide les voyageurs à mieux comprendre les cétacés qu'ils rencontrent, à les identifier et à les photographier, tout en leur permettant de faire le choix des voyages d'observation qui ne nuisent en rien à ces animaux. 

"Toute personne qui a participé à ce genre de voyages à la rencontre des cétacés en mer en conserve un souvenir intense qui ne s'effacera jamais » déclare Mme la Ministre Renate Künast. «J'encourage donc chacun à saisir l'occasion de participer à une telle aventure et je suis très reconnaissante à l'association WDCS de défendre l'alternative du « whale watching » avec un tel enthousiasme!" 

Environ 36 espèces différentes de baleines, dauphins et autres cétacés nagent aujourd'hui dans les eaux européennes. Malheureusement, ces créatures doivent affronter un ensemble de menaces écologiques sérieuses et font même l'objet de tueries délibérées. 

Le «whale watching» de qualité procure beaucoup de plaisir et c'est aussi une expérience inspirante" affirme Erich Hoyt, l'auteur du guide "Le meilleur whale-watching en Europe" et consultant de la WDCS pour ce domaine. « Mais plus encore, il aide à protéger les dauphins et baleines d'Europe, en fournissant une alternative économique à la chasse aux baleines et en motivant les gens à prendre soin de ces animaux et de leur environnement. Le lancement de ce guide permettra aux amateurs de cétacés de faire le choix du voyage de leur vie" 

Pour obtenir plus d'informations, des photos, une interview d'Erich Hoyt ou un exemplaire de ce guide, merci de bien vouloir prendre contact avec


Georgina Davies, WDCS Communications Manager: Tel: + 44 1249 449 509
Nicolas Entrup, WDCS Germany, Managing Director: Tel: + 49 171 1423 117
nentrup@wdcs.org

WDCS Allemagne 
Goerdelerstr. 41, 82008 Unterhaching, Tel. 089-61002393, 

info.de@wdcs.org

www.walfang.org


Pour obtenir le guide en format PDF - et en anglais - voir le site WDCS International 


 

Retour sommaire

Retour accueil

Retour Belgique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

REFERENCES SCIENTIFIQUES

Pour le lecteur qui aimerait en savoir un peu plus sur la vie, les moeurs et les langages des cétacés :
 

Tursiops, Mind in the waters
A book to celebrate the Consciousness of Whales and Dolphins

Joan McIntyre
Sierra club books, San Francisco 1974

In Defense of Dolphins: The New Moral Frontier
Thomas White
July 2007, Wiley-Blackwell

Dolphin Days - The Life and Times of the Spinner Dolphin
 Ken Norris
1991 W.W. Norton & Company in New York. 


Dolphin Cognition & Behaviour, A comparative Approach

by Ronald J. Schusterman,
California State University, Hayward and University of California
Lawrence Erlbaum associates, publishers New Jersey 1986

Dolphin Societies Discoveries & Puzzle
Edited by Karen Pryor and Kenneth S. Noris University of California Press
Berkeley/Los Angeles/Oxford 1991

The Lives of Whales and dolphins
Richard 0'Connor and Dawn Micklethwaite Peterson
Henry Holt & Compagny publishers,
New York 1994

Sensory Abilities of Cetaceans : Laboratory and Field Evidence
Edited by Jeanette A. Thomas and Ronald Kastelein
NATO ASI Series
Series A : Life sciences Vol.

The Dolphin Experience
Liza Tenzin-Dolma
Foulsham 1992

Des dauphins et des Hommes
Muriel Teyssier
Amrita éditions 1996

Le Grand dauphin et ses cousins
J.P. Sylvestre
Delacheau et Niestlé 2009

L’animal est-il une personne ?
Yves Christen
Flammarion 2009

L'univers sonore des odontocètes : étude bibliographique
Dr Sonia Kaueffer
Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse. 1999.
Notons que nombre de pages de cette remarquable étude, extrêmement pointue, et qui a valu à Sonia le
diplôme de vétérinaire, ont été extraites avec mon accord enthousiaste, du site «Dauphins Libres et
dauphins captifs».

Enfin, on ne manquera pas de visiter les pages suivantes :

http://www.blog-les-dauphins.com/category/intelligence-animale/

http://www.dauphinlibre.be/comprendre.htm

http://www.dauphinlibre.be/introlangue.htm

http://www.dauphinlibre.be/langage.htm

http://www.trustedpartner.com/docs/library/000059/Etica%20animali%20Herzing%20White%201998.pdf

http://eu.wiley.com/WileyCDA/WileyTitle/productCd-140515778X.html

http://www.wdcs.org/submissions_bin/cetintelligence.pdf

http://cordis.europa.eu/fetch?CALLER=FR_NEWS&ACTION=D&SESSION=&RCN=30407

http://www.usm.edu/psy-kuczaj/

http://www.youtube.com/watch?v=RpokpdM7PeI&feature=related

http://www.eosmagazine.eu/eossciences/language/fr-BE/home/ctl/Detail/mid/608/xmid/2685/xmfid/23.aspx

http://video.google.com/videoplay?docid=4353460524140144051#

http://www.wadedoak.com/projectinterlock.htm

http://www.dolphincommunicationproject.org/

http://www.reseaucetaces.fr/archive/2010/07/02/Comprendre_le_comportement_social_diplomate_des_dauphins.aspx

http://www.chambon.ac-versailles.fr/science/faune/phy_a/resp/milieu_dauphin.htm

http://www.sos-dauphins.com/Log/Vagues/Cetaces/c4.html

http://www.dauphinlibre.be/mikura.htm


 


retour sommaire

retour acueil