Linda, Bea et Mateo en hiver 2007

Ennui, bassin vide, absence de toute activité digne d’un dauphin libre… mais tant d’argent à gagner ! Photo Cosetta Bordet

Linda, Bea et Mateo en hiver 2007

Où sont ici les fameuses normes Cites dont se vante tant le delphinarium de Bruges, lequel n’a eu aucun scrupule à déporter l’un de ses plus anciens dauphins vétérans (Linda est arrivée à Bruges en 1988), lion de ss amies Puck et Roxanne, vers un établissement de contention italien inadapté, hors des normes légales et au sein d’un milieu de vie extrêmement appauvri en termes de stimulations et de vie relationnelle ?

Toute l’équipe veille à ce que les conditions de licence les plus sévères et les normes CITES soient maintenues en permanence, et même améliorées là où c’est possible.
Le ministère flamand du milieu, département de la nature, est l’instance compétente qui, le 8 septembre 2003, a accordé au Dolfinarium l’autorisation légale.  Cette autorisation est motivée en vertu du fonctionnement éducatif et scientifique approprié au sein du Dolfinarium. De leur côté, les pouvoirs publics fédéraux, à travers la direction de la Santé Publique, de la Sécurité de la Chaîne Alimentaire et de l’’Environnement, ont officiellement confirmé le 27 février 2004 que le Dolfinarium de Bruges satisfait aux normes CITES les plus sévères imposées à l’heure actuelle. Sur la base de ces deux autorisations, Rudy Demotte, ministre fédéral des Affaires Sociales et de la Santé Publique, et compétent pour le département Bien-être des Animaux au sein du directorat général animaux, plantes et alimentation – a accordé au Dolfinarium de Bruges la reconnaissance officielle de jardin zoologique le 28 mai 2004.
Ces reconnaissances légales et autorisations officielles sont la consolidation des excellents soins et de la sollicitude permanente de toute l’’équipe du Dolfinarium ».

 


Évitons de noter que le départ de Linda et Mateo et la mort de Tex à Antibes ont permis, en effet, de maintenir le nombre de dauphins captifs requis par « mètre carré de baignoire » selon les termes de ces règlements européens, sans se soucier de savoir si Linda et Mateo en souffriraient ou non.

Linda, Mateo et Bea

 

Linda à l’Aquarium de Gènes

 

Linda

Linda et Mateo

Merci à Cosetta Bordet pour son aide précieuse et ses dossiers complets traduits de l’italien
Béa est morte peu de temps après ces photos.

Retour Linda & Mateo

retour Bruges