Nouvelle naissance d’un bébé dauphin au delphinarium de Bruges

indy-enfant-bruges

Le premier enfant de la si discrète Indy

 

Nouvelle naissance d’un bébé dauphin au delphinarium de Bruges

23 octobre 2015

Apparemment, le bébé d’Indy né le 7 septembre 2015, après Moana, fille de Roxanne, serait toujours vivant.
Il s’appelle Ory et c’est un garçon. Nous verrons si les deux bambins blêmes feront leur entrée sur scène pendant les shows de Noël.


bruges-bassin

Le petit monde des dauphins de Bruges

 7 septembre 2015

COMMUNIQUE DE BITE BACK

« La petite Moana, née le 25 juillet dernier, n’aura donc pas suffi à ce mouroir commercial !

Indy, âgée de 12 ans, vient de donner naissance, bien malgré elle,  à un delphineau ce 7 septembre 2015.
Le Boudewijn Seapark poursuit donc en toute discrétion et de manière illégale ses reproductions en bassin, au nom d’une prétendue science et conservation de l’espèce.

En 2014, les instructions du Conseil du Bien-être Animal étaient pourtant formelles : le delphinarium ne pouvait grossir son cheptel qu’au moment où les travaux d’aménagement auraient été effectués, à savoir : agrandir la profondeur des bassins actuels, qui les obligent à rester en surface, construction de deux bassins supplémentaires, dont l’un à l’extérieur et l’autre spécialement dédié aux isolements de maternité et de quarantaines.
Plutôt que d’engager ces travaux, le Boudewijn Seapark a préféré investir un million d’euros dans une nouvelle attraction aquatique pour les familles : l’Aquasplash !

Ils sont désormais 9 dauphins à devoir se partager ce minable aquarium chloré sous un dôme obscur, dans des conditions de vie intolérables!
Voilà encore une bonne raison pour venir nous rejoindre à la manifestation organisée par Bite Back le dimanche 27 septembre, devant les portes du delphinarium à 15h.
Merci à vous »

Bite Back​

Beachie3-malade-avril-2014

Beachie, le fier papa des deux bébés. C’est du moins ce qu’on prétend. Au delphinarium, rien n’est plus manipulé qu’une naissance.

 



Le Boudewijn Seapark ne fournit malheureusement pas d’images de ses coulisses.

Cette entreprise commerciale travaille dans l’ombre et jette dehors tout journaliste trop curieux.
Mais il serait tout de même intéressant que nous puissions voir où vivent les heureuses mamans et leur progéniture.

Ils partagent, nous dit-on, le même bassin à l’arrière du panneau en toile peinte d’une plage floridienne. N’est-ce pas dangereux de laisser Indy et Roxanne ensemble, quand on sait ce qui s’est passé récemment entre deux femelles à Planète Sauvage et au Parc Astérix ? Et à quoi peuvent-elles passer leur temps, ce deux mères, dans la petite piscine carrée de 3 mètres de fond ? Sinon regarder les otaries qui occupent l’autre coin de la pièce et qui aboient tristement le soir aux fenêtres du delphinarium ?

 

boudewijn-seapark-bassins-plan

Indy, Roxanne et les deux bébés sont donc confinés dans l’espace carré en bas de l’image. Cet espace est partagé avec d’éventuels dauphins malades et les otaries en hiver.

 

Et ces joyeux bambins, qu’apprennent-ils de la vie ?
Où sont les 150 adultes (en moyenne) qui enveloppent d’affection l’enfance d’un delphineau libre ?  Où sont les poissons, les algues, les rochers, la marée, les courants, les vagues, le surf, les bonds en plein ciel, les plongées dans le noir, les bagarres de gosses, les amitiés, la vie sociale qui construisent le corps et la pensée d’un delphineau sain et robuste  ?

Quelle sorte de morne vie d’esclave sera celle de la petite Moana, née de Roxanne après tant d’enfants morts ou partis, et celle du bébé d’Indy, s’ils survivent ?
Dressages. Grossesses. Transferts. Soins médicaux. Echographies. Prises d’urine. Prises de sperme. Ponctions d’ovaires. Horaires de travail réglés comme à l’usine, ennui, nuits sinistres, poissons morts et soumission servile à l’autorité humaine, qui contrôle chaque détail de leur existence, de la conception jusqu’à l’euthanasie.

Une autre conséquence malheureuse de ces naissances sera probablement le départ de l’un ou l’autre dauphin adulte.
Qui s’en ira, cette fois ? Yotta, visiblement incapable d’enfanter normalement ? Linda, une fois encore ? Il faudra en tous cas que 2 dauphins soient transférés, avec toute la souffrance et le stress que cela implique,  pour que le Boudewijn Seapark ne soit plus (tout à fait) dans l’illégalité.

Ben-Weyts

Ben Weyts, Vlaamse minister van Dierenwelzijn

Maintenant qu’il dispose de son propre Ministère du Bien-être Animal, le gouvernement régional flamand doit interdire ces prétendus « programmes de reproduction de l’espèce » et autres échanges EEP qui ne trompent plus personne. Le delphinarium produit du dauphin de cirque comme d’autres produisent du porc. Il en importe aussi, et il en exporte.

Il est temps que la Flandre ferme cette attraction obscène datée d’un autre siècle. Celui des femmes à barbes, des Vénus hottentotes, des zoos humains, des fosses aux ours et des marchés aux esclaves…

energy-dolphins-free

La vraie vie des dauphins


Le delphinarium de Bruges annonce avec joie la naissance d’un bébé dauphin !

L’élevage du dauphin domestique en batterie

Roxanne, delphine pondeuse en batterie

Boudewijn Seapark : le temps des captures

Le bébé dauphin de Duisburg

Le bébé dauphin de Planète Sauvage

Le bébé dauphin du parc Astérix

 VIDEO. Bekijk de geboorte van babydolfijn Origi
Après le décès d’Origi, la vidéo a été supprimée

naissance-en-bassin

Naissance en bassin, dans un univers vide