Parques Reunidos envoie Jésus sauver le Marineland d’Antibes

Grampus swim in muddy water in the Marineland zoo, devastated by floods, in the city of Antibes, southeastern France, on October 6, 2015. Volunteers and firefighters began the gruelling task on October 5 of cleaning up French Riviera towns strewn with mud and debris, as the death toll from floods which tore through the region rose to 20. Citizens of Britain, Italy and Portugal were among those who died when a torrential weekend downpour trapped people in garages and retirement homes in Mediterranean resort towns beloved by jet-setting tourists. AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET

Les orques d’Antibes nagent dans une eau toxique, verte et mousseuse chargée en hydrocarbures. Wikie, malade et en isolement, ne figure pas sur la photo. PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET

Marineland : le monde du silence


Jesus Fernandez Moran
Parques Reunidos envoie Jésus Fernandez Moran sauver le Marineland d’Antibes

« Marineland perd sa tête. Dix jours après les intempéries qui ont dévasté les installations du parc, et trois jours après le décès d’une orque, « la direction du groupe Parques Reunidos [propriétaire du delphinarium] a annoncé le départ de Bernard Giampaolo, directeur général de Marineland », fait-elle savoir dans un communiqué publié ce jeudi 15 octobre. Le directeur de la division zoologique du groupe assurera l’intérim.
Après neuf ans passés au sein de l’espace antibois, Bernard Giampaolo prendra la direction générale du parc d’attractions Mirabilandia (en Italie) à partir du 2 novembre 2015.
Et c’est Jesus Fernandez Moran, directeur de la division zoologique du Groupe Parques Reunidos Europe, qui assurera la direction par intérim de Marineland. «Vétérinaire, Jesus Fernandez Moran est aussi titulaire d’un Master en Administration publique. Il travaille pour des parcs animaliers depuis 1990», précise le groupe. La nomination d’un nouveau directeur général interviendra dans les prochaines semaines ».

Jésus Fernandez Moran est né le 2 janvier 1966. Il est le directeur général de l’entreprise Soc Marineland qui a été créée en 1969.
Le chiffre d’affaires de la société en 2014 s’élève à 37.335.628 €.
Il est aussi mandataire de 2 autres sociétés : Delphinus et Marineland Resort S.A.S.  Fernández Morán est vétérinaire  spécialisé en animaux exotiques et directeur du siège de Parques Reunidos à Madrid. C’est au Zoo Aquarium de Madrid  que Jésus travaillait jusqu’ici, depuis 1990.

 

marcus-dauphin

Le négociant dresseur Johan Marcus lors d’un transfert de dauphin par avion

Le négociant en dauphins sauvages, Johan Markus, a également travaillé pendant 15 ans au même Zoo Aquarium de Madrid en tant « superviseur des dauphins ».
Johann Markus est gérant d’une société spécialisée en exportations de mammifères marins et en conseils de dressage. Johann Markus fut notamment « head-trainer » à l’Oceanografic de Valences, à Loro Parque et au Zoomarine.
Sur son site Linkedin, on peut lire notamment que Markus est habilité à gérer des transferts de mammifères marins dans toute l’Europe. Les dauphins Sharky et Lotty sont passés par les mains de Johan Marcus entre le moment de leur capture à Cuba et leur envoi vers le delphinarium de Kolmärden en Suède. Ces deux dauphins sont aujourd’hui toujours vivants à Antibes, du moins en principe.

Markus-dolphin-seller-photo 1
M. Markus s’est chargé d’approvisionner les delphinariums de Cuba (dont la population de dauphins sauvages a fortement décru au fil des captures) avec des dauphins japonais. Parques Reunidos est client de la société de Johan Markus et donc celui du Marineland d’Antibes. On verra d’ailleurs ci-dessous que les dauphins détenus par le groupe Parques Reunidos proviennent souvent de sources inconnues. Notons aussi que le parc Pairi Daiza se trouve dans la liste des «projets» de M. Markus.

iran-delphinarium

Delphinarium à Téhéran (Iran)

Outre le Zoo Aquarium de Madrid et le Marineland d’Antibes, Johan Markus est désormais en relations d’affaires avec :
SANYA DOLPHINARIUM CHINA
SEA LION TEHERAN IRAN
EMIRATES DUBAI
R. DOMENICANA  DOLPHINS
PROJECT  CASABALANCA
QATAR  SEA LIONS
SENEGAL DOLPHINS
RANCHO TEXAS LANZAROTE

Affaire à suivre…

 


zoo-madrid-show

Show pédagogique à Madrid

L’Empire Parques Reunidos

Parques Reunidos S.A. exploite des parcs de loisirs. Il gère des parcs à thèmes et des parcs d’attractions, des parcs naturels et animaliers, des zoos, des parcs aquatiques, des centres de divertissement familial et des stations de téléphérique. Basée à Madrid, Espagne, la société a été fondée en 1967.
Elle est présente en Espagne, en Belgique, en Norvège, au Danemark, en France, en Italie, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Hollande, en Argentine et aux États-Unis.

D’une entreprise principalement espagnole, Parques Reunidos s’est transformé en un opérateur de loisirs international de premier plan. Aujourd’hui, le Groupe dispose d’un total de 55 parcs situés dans 12 pays à travers l’Europe et les deux Amériques. Parques Reunidos a réalisé des acquisitions stratégiques ciblées au cours des dernières années pour soutenir le développement de l’entreprise.

Il a intégré avec succès 57 parcs durant les 10 dernières années. Le Groupe entend poursuivre son expansion dans un proche avenir, à la recherche d’opportunités de croissance intéressantes partout dans le monde. En septembre 2015, Parques Reunidos S.A. a été mise en vente. Les rapports laissent à penser que la société fera l’objet d’un achat durant l’automne. Ce mouvement est soutenu par les propriétaires de Arle Capital Partners Limited.

Parmi les nombreux parcs d’attractions du groupe, figurent 5 delphinariums.


 

lolita-tank

Lolita à Miami. « Cette installation répond ou dépasse toutes les normes d’excellence pour les soins donnés aux mammifères marins ».


Le Miami Seaquarium®

« Le Miami Seaquarium® est un parc marin familial qui est ouvert au public 365 jours par an et offre aux visiteurs une meilleure compréhension et appréciation de la vie marine à travers des spectacles, des présentations et des expositions de la vie marine.
Miami Seaquarium® est un membre accrédité de Alliance of Marine Mammal Parks and Aquariums, une organisation internationale dédiée à la gestion des mammifères marins en bassin et à la conservation des espèces sauvages. Etre accrédité par l’Alliance signifie que cette installation répond ou dépasse toutes les normes d’excellence pour les soins donnés aux mammifères marins, leur élevage, leur conservation et par sa qualité éducatives ».

La situation de l’orque Lolita est bien connue : « Le 8 août 1970, Lolita-Tokitae, alors âgée de quatre ans, nageait avec sa maman, ses frères et toute sa famille qui traversaient la baie d’Admiralty pour rejoindre une vaste réunion de tribus d’orques libres au large de Puget Sound (Colombie britannique). De tels rassemblements – le plus souvent annuels – revêtent pour ces créatures hautement intelligentes une grande importance culturelle, voir même peut-être rituelle, nous n’en savons encore rien. C’est en tout cas l’occasion de retrouvailles émouvantes, de jeux et d’échanges vocaux  joyeux et incessants. Cette année-là, pourtant, la petite fête tourna au drame : d’un seul coup, la communauté entière des 85 orques fut rabattue avec violence vers la crique de Pen Cove, au large de l’île de Whibdey. Quatre enfants et une jeune mère paniqués se noyèrent durant l’opération de capture. Leurs corps furent lestés de pierre pour ne pas embarrasser l’équipe de SeaWorld qui menait cette opération. En tout, 45 individus furent enlevés à la mer et transportés vers divers parcs marins du monde. Moins de quinze ans plus tard, TOUS étaient décédés… tous, sauf UNE, la courageuse petite orque Lolita – d’abord connue sous le nom de Tokitae – qui survit aujourd’hui seule en captivité depuis 45 ans… et qui ne veut pas mourir ! ».
Un plan de réhabilitation a été élaboré pour elle.

lolita-dauphin

Le Miami Seaquarium parc possède également 15 dauphins Tursiops, tous nés captifs, et six dauphins du Pacifique à Flancs Blancs, dont deux capturés en Californie. Plus d’une centaine de cétacés sont morts dans l’enceinte de ce parc.

 


 

SeaLifePark-swim-with-industry

SeaLifePark fait du « swim-with-dolphins programs » une véritable industrie avec ses produits dérivés (delphinothérapie)

Le Sea Life Park

« Sea Life Park Hawaii est situé à Oahu, l’un des îles les plus célèbres d’Hawaï, connue pour sa beauté naturelle, son histoire, sa culture et ses attractions.
Sea Life Park Hawaii et dispose d’un parc magnifiquement conçu avec des récifs, des lagunes, des piscines et des théâtres. Il propose également des activités nautiques excitantes, des rencontres étonnantes avec les mammifères marins et des attractions éducatives intéressantes pour les enfants ».

Le Sea Life Park possédait 15 dauphins en 2015, dont 5 capturés aux USA et à Hawaï.  L’une des spécialités de ce parc est le Royal Dolphin Ride : « Sea Life Park est l’endroit idéal pour une expérience mémorable avec les dauphins à Oahu. Ce programme interactif vous propose deux dauphins et peut se résumer en deux mots: « Exaltant » et « Passionnant »Une poignée de main affectueuse avec une nageoire et un baiser sur la joue vous prépare à une balade excitante tiré par les nageoires dorsales. Le plus ? C’est l’instant à couper le souffle lorsque les deux dauphins vous poussent sous les pieds.  Sentez-vous toute la force et l’énergie de ces merveilleux animaux? Comme ils vous propulsent à travers l’eau à toute vitesse ? Ceci est vraiment une expérience d’une Vie. Les photos avec votre dauphin sont disponibles ».
ADULTS $249.99  CHILDREN $249.99
Tous les jours à 9:30 du matin, 11:00, 1:45 et 3:15 pm


 

mar_del_plata_aquarium_-_02-1180x582

Mar del Plata Aquarium : des gradins plus grands que les bassins.

Mar del Plata Aquarium

« Mar del Plata Aquarium est un des plus grands parcs marins en Argentine, situé dans la région de Mar del Plata. En plus d’une collection de poissons et de manchots, les clients peuvent profiter des shows magnifiques des dauphins et des otaries. Depuis 2002, l’Aquarium de Mar del Plata a créé une fondation qui oeuvre pour la reproduction des espèces, leur préservation et leur sauvetage. Le groupe Parques Reunidos a complètement remodelé le parc en décembre 2006″.

mardelpata

Animations à Mar Del Plata

En 2014, l’Aquarium possédait 9 dauphins.
6 d’entre eux ont été amenés depuis un lieu inconnu à une date inconnue dans les piscines du parc.
Il serait intéressant de vérifier s’ils ne sont pas d’origine japonaise.


 

 

selvomarina

Rien que des mâles !

Selwo Marina

« Selwo Marina est un parc à thème sur l’Amérique du Sud, qui recrée les paysages du continent et sa faune marine. Le parc comprend un delphinarium, un espace marin clos pour les phoques et les otaries, une zone pingouin, une exposition d’oiseaux exotiques, une zone de réalité virtuelle, et une section interactive appelée Touch et Explorer.  Ses nouvelles attractions sont la belle île de glace, où s’est agrandie la famille de manchots avec de nouvelles espèces, et de nouveaux shows de dauphins ».

selwo-camapamentos_smd_2014_4

Selwo Marina : camp d’été pour les enfants

La mission de conservation est particulièrement prise à cœur au Selwo Mariana, puisque les 8 dauphins détenus sont tous des mâles, avec les conséquences de violence sociale qu’on imagine.
L’un d’eux a été froidement importé de Cuba en 2013.
Ou du moins, c’est à Cuba que le parc s’est rendu pour l’acheter…



zoo_aquarium_madrid-pinto

L’éducation à propos des dauphins est manifestement une priorité majeure pour le Zoo Aquarium de Madrid

Le Zoo Aquarium de Madrid

« Le Zoo Aquarium de Madrid offre l’éventail de plusieurs établissements en un seul lieu en Europe : c’est un zoo, un aquarium, un delphinarium et une volière. 
Le Zoo Aquarium présente une sélection de 6.000 animaux des 5 continents, exposés sur surface de 20 hectares. Il permet aux visiteurs d’observer la plus grande variété d’espèces et de prendre plaisir aux spectacles et à ces établissements modernes ». 

A en juger par les données de  Cetacean Cousins (mises à jour en mai 2015), 6 des 11 dauphins sont de provenance extrêmement douteuse. Cuba, Floride, mais sans aucune date d’arrivée précise. C’est le plus souvent le signe d’une importation illégale.
Avec l’aide de M. Markus ?

marcus-japon

Johan Markus et son équipe de retour du Japon.

 


Le Marineland d’Antibes

marineland-orques-inondations2

Wikie n’apparaît plus sur la photo.

Le Marineland d’Antibes ne possède plus que  4 orques encore en vie (dont une malade, Wikie) et  11 dauphins.
Il s’agit de :
Sharky, capturée en Floride en octobre 1983,
Lotty, capturée en Floride en juin 1983,
Malou, capturée à Cuba en 1985,
Jo, née à Antibes en juin 2011,
Ania, née à Antibes en mai 2011,
Rocky, né à Madrid en mai 1999
Dam, né à Madrid en mai 1997,
Kai, né à Antibes en avril 2014.
Nala, née à Antibes en juin 2010
Neo, né à Antibes en décembre 2006
Alizé, né le 19 mars 1992. Les informations concernant les dauphins sont extrêmement confuses. Après une longue période de maladie qui l’avait fait croire mort, Alizé est revenu brusquement en piste lors de la manifestation du 12 juillet 2015.
« Eclair est mort en février 2015 d’un cancer de la prostate, Mila-Tami en janvier 2015 d’une occlusion gastrique provoquée principalement par des matières végétales. Alizé est toujours là, dans le bassin à spectacles, je viens de lui dire au revoir avant de partir. Quand vous travaillez avec un animal qui vit moins longtemps que vous, forcément, un jour ou l’autre, vous avez affaire à la mort. Nous avons chez nous plus de 3.000 animaux, donc il y a des morts tout le temps. Le taux de mortalité chez nous est de 100%, inévitablement. Mais personne ne vous parle des 5 naissances que nous avons eu l’année dernière… » (Jon Kershaw)  puis il a disparu à nouveau. Le bruit court qu’il serait mourant, comme Wikie.
Une enquête indépendante s’impose donc tant sur l’éat de santé des dauphins que sur celle des orques.


 

Le dortoir des dauphins au Marineland d’Antibes

On le voit, la reprise en main du Marineland d’Antibes par M. Jesus Fernandez Moran risque d’être bien inutile, tant que le groupe Parques Reunidos ne sera pas capable de faire preuve d’un minimum de transparence sur la gestion de ses stocks animaliers. Pire encore, la nomination de ce vétérinaire aussi proche d’un trafiquant de dauphins bien connu sur la place risque de soulever de nouvelles questions, infiniment plus embarrassantes sur la provenance des cétacés du groupe.

marineland-eau-souillee-seashepherd