Quand les animaux des zoos en ont marre…

 

 



Shangaï : Les lions du zoo attaquent !

14 octobre 2005


Sept lions ont attaqué un homme chargé de nettoyer les cages du zoo lors de son premier jour de travail.
Zhang Huabang, qui tentait de prendre un raccourci à travers l’enclos des fauves, est aujourd’hui dans un état critique, après qu’il eut franchi de manière maladroite une porte entrouverte de la clôture du Zoo de Shangaï.
La victime souffre de graves lacérations au visage, aux épaules et aux jambes et se trouve toujours en section de soins intensifs.

Le China Daily qui rapporte cette information ajoute que le personnel du zoo a du faire usage d’une lance d’arrosage pour éloigner les lions mais aussi que ceux-ci ont été distraits de leur proie humaine grâce à des poulets vivants qu’on leur jetait par-dessus la clôture.
Une enquête interne est en cours afin de savoir pourquoi la porte de cet enclos a pu rester ouverte.

http://www.mg.co.za/articledirect.aspx?area=&articleid=253666


 

Junagadh Zoo, Inde : deux léopards se font la belle !

12 octobre 2005

Deux léopards se sont échappés d’un zoo de la ville de Junagadh, dans la province du Gudjarat dans le sud –ouest de l’Inde. Ils sont parvenus à se faufiler dans une brèche de la clôture derrière laquelle ils étaient enfermés. D’autres témoins affirment que la porte de cette clôture était en très mauvais état. Une enquête est encours à ce niveau, menée par la police locale. Les léopards étaient dans la force de l’’âge, âgés tous deux d’environ sept ans. Jusqu’à présent ils n’ont pas encore été retrouvés.

http://www.india9.com/i9show/21635.htm


 


Zoos : trop de visiteurs nuisent à la santé des gorilles captifs !


26 septembre 2005

Au Zoo d'Anvers, les gorilles sont soumis au regard direct des visiteurs et aux coups sur la vitre matin et soir, sans répit toutela semaine. Aucun endroit pour fuir...

Au Zoo d’Anvers, les gorilles sont soumis au regard direct des visiteurs (photo 1960)

Les animaux des zoos semblent souvent ignorer la présence des visiteurs humains, mais une nouvelle recherche suggère que ce n’est certainement pas le cas pour les gorilles captifs.
Ceux-ci deviennent périodiquement très agités et anxieux lorsqu’un grand nombre de visiteurs se pressent devant la vitre de leur enclos.  Cette étude, publiée en septembre 2005 dans la revue scientifique
«Applied Animal Behavior Science” est la première à avoir été menée à propos de l’influence de la présence humaine sur le bien-être des grands singes captifs. 

« Nous avons noté une augmentation très nette des comportements de relaxation et de repos, pendant les moments de la journée où les visiteurs étaient les moins nombreux. En revanche, aux heures de pointe, les gorilles manifestaient de toute évidence des attitudes révélant leur agitation, tels que des balancements incessants, des agressions dirigés contre d’autres membres du groupe, ou de l’auto-épouillage réitéré » a déclaré l’auteur de l’étude, Deborah L. Wells.

 

Retour zoo