Taiji 19 septembre 2015 : premières captures

Taiji-2015-19-septembre-capture
Ric O’Barry Dolphin Project

 

Ce matin, un groupe de dauphins qui nageaient en liberté dans l’océan immense ont été capturés à Taiji, au Japon.
Durant cette première opération de capture de la saison 2015-2016, un pod d’environ 60 dauphins ou plus ont été rapidement repéré puis, peu après, poussé vers la crique. Quatre filets, dont trois à proximité de la côte et un autre au large des côtes ont été déployés, pour s’assurer les dauphins que les dauphins ne chercheraient pas à s’échapper, comme l’a fait un dauphin de Risso solitaire lors du permier massacre de la saison.

Le Dolphin Project présent sur le terrain a pu filmer la violente capture, enregistrer les vocalisations des dauphins terrifiés et le bruit de leur caudale frappant l’eau quand l’accès à la mer leur a été fermé. Un dauphin au moins s’est pris dans les filets, que nous avons pu photographier. Deux autres dauphins avaient la nageoire dorsale sanglante.
L’ensemble du pod semblait être composée de juvéniles, sans aucun adulte avec eux.
Plus de 150 commandes d’achat ont été passées pour obtenir des dauphins vivants en provenance de Taiji, selon l’Union des Pêcheurs de Taiji. La majorité de ces mammifères marin, environ 70%, sont destinés à la Chine.

A la fin de la journée, plusieurs heures après le début de la chasse, un total de 16 dauphins avaient été prélevés.
8 embarcations, transportant chacune deux dauphins, les ont amenés aux enclos portuaires (10 dauphins) et à la Dolphin Base (6 dauphins), une installation sur la côte Nord de Taiji qui forme à la fois les dauphins et les dresseurs et permet l’interaction du public avec les animaux. On ignore leur destination finale.
De 38 à 42 dauphins restent enfermés dans la Baie où ils passeront la nuit, sans manger. Leur sort est également inconnu.
Quelque soit l’issue pour les uns et les autres, leur famille a de toutes façons été irrémédiablement ravagée.

Sachant que des dauphins de cette espèce peuvent se vendre, selon la qualité de la pièce, de 10.000 à  250.000 $, on comprend mieux pourquoi ces chasses n’ont de traditionnelles que le nom.  Le sort de ceux qui mourront est sans doute plus enviable que le cauchemar des détenus à vie, esclaves d’une Industrie qui s’affiche encore avec morgue en France comme en Belgique….

 


Taiji-2015-19-septembre-9-departure

5 h 20 du matin : Les bateaux partent en chasse.

 

Taiji-2015-19-septembre-8

10h30: retour. Des dauphins terrifiés sont poussés dans la baie.

 

Taiji-2015-19-septembre-1

10h45 : la nageoire dorsale de ce dauphin qu’on emporte est blessée. Un chiffon a été enroulé autour pour arrêter le sang. Les captures ont été très brutales. 10h45

Taiji-2015-19-septembre-capture2.aileron-blesse

 

Taiji-2015-19-septembre-9

12h10 : le reste de la famille tourne derrière les filets. Leur sort est toujours en balance.

 

Taiji-2015-19-septembre-2

12h40 : la famille est poussée vers l’aire d’abattage. Aucun dresseur présent. 12h40

 

Taiji-2015-19-septembre-5

1h 00 : deux autres dauphins capturés. Le total est de huit jusqu’à présent …

 

 

Taiji-2015-19-septembre-killing-cove

2h 00 : d’autres dauphins sont poussés dans la zone de sélection.

 

Taiji-2015-19-septembre-4

3h 05 : une quarantaine de dauphins sont toujours présents dans la baie. Seront-ils relâchés ou tués ? On l’ignore.

 

Taiji-2015-19-septembre-6

3h18 : un bateau avec des dresseuses et sans doute un acheteur.

 

Taiji-2015-19-septembre-gardes-cotes

3h 40 : la garde côtière quitte la crique. L’opération touche à sa fin.

 

Taiji-2015-19-septembre-10

4h15 : les premiers dauphins nouvellement capturés sont surveillés, car ils sont encore en état de choc.

 

Taiji-2015-19-septembre-baches-bleues

4h 30 : les bâches sont mises en place. Les mises à mort s’y feront à l’abri des regards.

Ric O’Barry Dolphin Project

Take action !

Solidarité avec Ric O’Barry

Taiji 11 septembre 2015 : premier massacre

Taiji-2015-19-septembre-capture2