Taiji : premier massacre de dauphins bleus et blancs

 striped-dolphin-kill

 Cove Turns Red From First Kill of Striped Dolphins

 Taiji : premier massacre de dauphins bleus et blancs

30 octobre 2015
Japon

Pas de vent. Pas de vagues. Un océan aussi calme et lisse qu’un lac. Des conditions idylliques en de normales circonstances.
Mais les circonstances en question étaient loin d’être normales.

striped-dolphins-huddle-before-kill

Striped dolphins huddling together Photo Credit: DolphinProject.com/Marna Frida Olsen

 

Pour les chasseurs de dauphins de Taiji, Japon, ville-sujet du documentaire “The Cove” récompensé par un Oscar et de nombreux prix, la journée n’aurait pu être plus parfaite.
Et, vers 6h15 heure locale, ils repérèrent ce qu’ils cherchaient.

« Le groupe était important, certainement bien plus de 100 individus. Nous n’avons pas vu immédiatement quelle espèce était prise en chasse, mais nous pouvions voir que les animaux étaient petits. Alors que les dauphins étaient poussés de plus en plus près du rivage, il devint évident qu’un groupe de dauphins bleus et blancs était sur le point de perdre la vie.”
Marna Frida Olsen, Dolphin Project Cove Monitor.

Le dauphin bleu et blanc, ou Stenella coeruleoalba (du Latin “bleu foncé” et “blanc”) est appelé « striped dolphin » en anglais, en référence aux lignes qui marquent son corps. C’est une espèce pélagique, qui préfère la pleine mer à la côte. Le rabattage est particulièrement terrifiant pour eux.
Au milieu du vacarme – les chasseurs martèlent à répétition des tubes de métal plongeant dans l’eau, créant un mur de son venant s’ajouter au bruit des moteurs pour pousser les dauphins vers le rivage – brusquement, un grand nombre de dauphins se séparèrent du groupe principal et se mirent à nager dans la direction opposée.
Nous ne saurons jamais si c’est dû à une erreur de la part des chasseurs ou si ils ont délibérément laissé partir ces dauphins, mais nous fûmes soulagés de les voir s’échapper en si grand nombre et s’éloigner des chasseurs. A partir de ce moment la chasse progressa rapidement et à 7h15 les bateaux étaient déjà presque arrivés au port.

 

striped-dolphin-fighting-for-life

Striped dolphin tied by tail struggling to survive Photo Credit: DolphinProject.com/Marna Frida Olsen


Les animaux étaient complètement paniqués, et leurs cris très perturbants à entendre.

Ce dont nous avons été témoins était tout aussi choquant. Des plongeurs sont entrés dans l’eau et ont commencé à tirer les dauphins par la queue, ceux-ci se débattant en vain.

« Ce qui a été le plus difficile à regarder pour moi a été la façon dont ils luttaient. Les tueurs étaient complètement déconnectés de ces êtres sensibles.
Des dauphins étaient tirés par des cordes. Des dauphins étaient poussés par les bateaux. Des dauphins vivants se débattaient à côtés de dauphins morts ».

~ Marna Frida Olsen, Dolphin Project Cove Monitor

Le rabattage vers la baie (aka “the cove”) a été enregistré en livestream sur Dolphin Project’s Livestream. Tandis que cette horrible scène se déroulait, les dauphins ont fini par être tous amenés sur le rivage, où l’eau commença à se teinter d’un mélange de sang et d’écume blanche, alors que les chasseurs leur ôtaient la vie.
Puis ils ont été découpés et empaquetés pour être consommés.

Il est inquiétant de savoir que des polluants contaminent la viande de dauphin, en particulier le dauphin bleu et blanc. Le Dolphin Project a toujours cru que les hauts niveaux de mercure trouvés dans la viande des dauphins capturés à Taiji rendent sa consommation dangereuse pour les populations locales.
En février dernier nous avons acheté plusieurs paquets de dauphin blanc et bleu pour tester les quantités de mercure, PCB (polychlorinated biphenyls) radiations (radioactive cesium-137).

Les tests ont révélé la présence des trois poisons, et le taux de mercure était plus haut que le maximum de 0.4ppm recommandé par le gouvernement Japonais.
Plus récemment, un article publié dans “The Japan Times” fait état d’une déclaration de Yoshifumi Kai, représentant officiel de la coopérative des pêcheries, admettant que des tests conduits sur des animaux locaux ont révélé de fortes teneurs en mercure. Dolphin Project va continuer à mener des tests sur la viande de dauphin durant cette saison.

 

striped-blood-in-water

Blood and foam in water Photo credit: DolphinProject.com/Marna Frida Olsen

On estime à 20 le nombre de dauphins tués, pour ce premier massacre de cette espèce pour la saison 2015-2016.
l s’agissait du 9ème rabattage de la saison.

 

Un article de Cara Sand
cara
  Traduit par Miss Wasaby

 


 

logodolphin

 

Le Dolphin Project sera sur place à Taiji tout au long de la saison. Si vous souhaitez soutenir notre action, vous pouvez nous faire un don mensuel, faire du shopping dans notre boutique pour des vêtements et accessoires officiels, ou même faire partie des volontaires et rejoindre l’équipe sur place à Taiji. Notre page offre d’avantage de possibilités de nous soutenir.
Merci !

Dolphin Project is on the ground throughout the entire killing season. Please consider supporting our work, with a monthly donation, shopping our store for official gear or even volunteering to become part of our team in Taiji. Our donation page offers other opportunities for giving. Thank you.

TakeAction728x90