Un dauphin de Seaworld mord le bras d’un petit garçon

Le 2 août 2006

Un dauphin de Seaworld mord le bras d’un garçon de six ans


Ce n’aurait du être qu’un bref contact amical mais la blessure qu’un dauphin a infligé au bras d’un jeune garçon ce dimanche-là a bien failli tourner au drame.
Elle a valu en tous cas au dauphin mordeur des séances spéciales de dressage afin d’être « reprogrammé ».   

Ce dauphin de SeaWorld, dont le job est de se faire nourrir, caresser, chatouiller, titiller, brutalisé parfois même par des centaines de visiteurs dans la «petting pool» du parc d’attractions, baptisée Crique aux Dauphins (Dolphin Cove), a surgi tout à coup hors de l’eau du bassin et a brutalement saisi le bras gauche de Brandon Jackson, âgé de six ans.

Le dauphin a refusé de lâcher prise, bien que ses petites dents coniques ne pénétraient que superficiellement la peau de l’enfant.

La mère de ce dernier, Mme Brenda Harris, originaire de Valdosta en Géorgie, a du longuement lutter avec le jeune  Tursiops, lui frappant le rostre à  plusieurs reprises pour qu’il desserre enfin ses mâchoires et libère le bras de Brandon.

« Mon fils hurlait” raconte la maman terrifiée.

Peu après, les dresseurs de Sea World ont amené le jeune garçon à l’infirmerie la plus proche.
L’entreprise commerciale a également présenté ses excuses aux parents et leur ont offert un show privé ainsi que quatre nouvelles entrées gratuites pour l’attraction.

 

jillian-thomas

La main de Jillian Thomas

Quant au jeune dauphin coupable de cet écart de conduite – la presse ne dit ni son nom, ni son âge, ni son origine – il fera l’objet d’un examen médical minutieux avant d’être renvoyé à de nouvelles séances de dressage, c’est à dire soumis à un «programme de modification du comportement».
Ce type de re-conditionnement constitue, paraît-il, une procédure normale pour ce type d’incident mineur.
C’est du moins ce qu’affirme la porte-parole de SeaWorld, Mme Becca Bides.
« De tels incidents sont rares» déclare Mme Bides, «mais ils représentent un risque presque inévitable chaque fois que des humains interagissent avec des animaux ».

La porte-parole insiste sur le fait que les dauphins de  SeaWorld sont les mieux dressés au monde  et prétend que la «Crique aux dauphins» est équipée de tout le personnel nécessaire ainsi que des mises en garde d’usage, afin d’informer les visiteurs sur la manière la plus adéquate d’interagir avec des animaux captifs.
Elle reconnaît cependant que de tels incidents sont déjà survenus en de rares occasions.

Mme Harris, la maman de Brandon, s’est fait un plaisir d’accepter les billets d’entrée offerts par la compagnie Seaworld.
Si son fils a été blessé, rien de très grave ne s’est finalement passé, n’est-ce pas ?
«Par contre, a déclaré la maman, Brandon ne veut plus jamais voir de dauphin de sa vie ! »

 

sea-world-dolphin-bite

Jilian Thomas mordue par un dauphin à SeaWorld

Ce n’est que le 24 février 2015 que SeaWorld mit fin à ces séances de nourrisage de dauphins obèses…

Lire aussi

La violence chez les dauphins

Humains stupides, dauphins méchants