Dauphins perdus dans le désert des Mojaves



Il va de soi que les tableaux sont vendus ensuite pour la bonne cause…

Dauphins perdus dans le désert des Mojaves

Des dauphins perdus dans le désert des Mojaves, c’est l’une des attractions que  l’hôtel Mirage de Las Vegas offre à ses visiteurs, dans son « jardin secret et habitat des dauphins ».  

Habitat ? Dans leur petit lagon, les cétacés captifs inhalent jour après jour les fumées toxiques de l’autoroute voisine et en subissent le bruit et les vibrations incessantes. Aucune protection n’existe pour les abriter de la chaleur accablante du désert environnant ni du froid glacial de l’hiver. 75% d’entre eux sont morts prématurément.
Telle est l’abominable existence des dauphins du Mirage Hotel MGM Resorts International et de son tristement célèbre Siegfried and Roy’s Secret Garden and Dolphin Habitat

« Rencontrez face à face certaines des créatures les plus exotiques et majestueuses de la nature dans le Jardin secret et à l’habitat des dauphins de Siegfried & Roy. Explorez, apprenez et jouez dans un monde enchanteur composé de grands dauphins, de tigres blancs, de lions blancs et de léopards de notre jardin.
Rapprochez-vous encore plus avec des expériences exclusives que l’on ne trouve nulle part ailleurs qu’à Vegas, notamment une visite VIP dans les coulisses, et les programmes « Entraîneur d’un jour », « Peinture avec les dauphins » et « Yoga avec les dauphins ».

Cloîtrés dans des bassins minuscules et peu profonds, les dauphins exécutent plusieurs fois par jour des shows ridicules, humiliants et sans la moindre signification pour eux, à l’usage des résidents qui logent dans cet hôtel.
Jusqu’à qu’ils finissent par mourir, comme la plupart des dauphins captifs, de maladies respiratoires causées par le chlore, les gaz d’échappement ou par des infections bactériennes dues à leur confinement et au fait qu’ils nagent dans leurs propres excréments…

Aucune créature vivante, intelligente et sensible ne devrait être traitée de cette manière.
Nombre d’organisations de défense animale ont déjà interpellé les autorités responsables, à savoir le National Marine Fisheries Service  afin que l’hôtel Mirage cesse d’importer sans cesse de nouveaux dauphins pour remplacer les morts. Mais rien n’y a fait.

Au beau milieu des néons scintillants de Las Vegas, en plein désert des Mojaves et loin de tout océan, se dresse l’hôtel Mirage et son fameux casino, un établissement luxueux que possède aujourd’hui la compagnie MGM.
C’est en cet endroit que s’exhibaient jusqu’il ya peu les deux illusionnistes les plus célèbres au monde, Siegfried et Roy, en même temps que leurs animaux, une collection très rare composée de plusieurs tigres blancs, d’un éléphant et de dix dauphins.
On se souvient sans doute  de l’attaque dont le magicien Roy Horn fit l’objet de la part de l’un de ses tigres blancs en octobre 2003,  mais l’on connaît moins en revanche les coulisses de leurs autres « spectacles ».

Afin de se donner une amusante touche d’exotisme et de fantaisie, l’Hôtel Mirage s’est doté d’un « Jardin secret » et d’un « Habitat des dauphins » qui représentent sans doute la plus belle illusion que puisse fournir l’hôtel car sous ce nom ronflant, ne se dissimule en fait qu’un petit zoo minable.

Hors spectacles et autres séances de yoga, les dauphins flottent, impavides, à la surface de l’eau sous l’oeil des clients de l’hôtel Mirage de Las Vegas.
Ric O’Barry avait visité le bassin en avril 2003 et déclaré à ce propos :
« La valeur éducative que constitue la présence de dauphins dans un casino de Las Vegas est déjà en soi un pur mirage. »

11 dauphins y survivaient encore en 2019
L’hôtel se sert surtout d’eux comme d’un appât susceptible d’attirer les visiteurs vers leur Casino.
Sous le prétexte qu’ils mènent des recherches scientifiques et assument un rôle éducatif, les dresseurs et leurs employeurs essayent habilement de faire croire qu’ils n’utilisent pas ces animaux uniquement pour les shows et les exhibitions traditionnelles de dauphins captifs.

Pourtant, ces dauphins sont dûment dressés pour obéir aux ordres de leurs dresseurs.
Ils doivent exécuter des « tours », tels que nager sur la caudale, vocaliser en mode aérien, jouer à la balle, dire « bonjour » avec les nageoires ou tirer leurs gardiens accrochés à leur aileron dorsal au travers du bassin

Pour prouver sa bonne foi, l’Hôtel Mirage met également en exergue son fameux « programme de reproduction de dauphins captifs », présenté comme l’un des plus réussis au monde.
Selon une pancarte affichée près du « lagon des dauphins » :
« Tous les dauphins de Mirage proviennent d’autres établissements. Aucun d’entre eux n’a été capturé ! »

Cette affirmation est contredite par les rapports fédéraux du Marine Mammal Inventory Report (MMIR 2003).
Ceux-ci attestent en effet qu’au moins 2 des dauphins maintenus au Mirage en 2019 ont été capturés dans le Golfe du Mexique. Duchess a été kidnappée en 1981 et Lightning en 1989.
Les dauphins survivent actuellement dans trois bassins séparés, selon les nécessités des naissances en cours et le degré de compatibilité entre un dauphin et un autre.

Une brochure diffusée par le « Mirage » ose affirmer que cet « Habitat des dauphins » a été conçu de telle sorte qu’il reproduise au plus près l’environnement naturel des dauphins libre et leur fournisse le même milieu sain et enrichissant.
C’est là une autre tentative du Mirage de tromper le public et de lui faire accepter la captivité de ces dauphins.
Le prétendu « environnement normal » est constitué pour l’essentiel d’un faux récif de corail construit en acrylique et en plastique avec du sable peint qui donne l’illusion d’un vrai fond marin sablonneux.

L’hôtel de Las Vegas persiste en outre à faire se reproduire intensivement ses malheureux détenus, n’hésitant pas au besoin de faire usage de l’insémination artificielle et multipliant sans fin de nouveaux captifs, qui jamais ne pourront vivre la vraie vie des dauphins libres.
La MGM Corporation doit arrêter ce programme de reproduction insensé et de soutenir plutôt les véritables efforts engagés partout dans le monde pour sauvegarder les dauphins sauvages et assurer leur avenir.
* Les exhibitions de dauphins au Mirage présentent au public la maltraitance animale comme une forme d’éducation et de recherche.
* Les exhibitions de dauphins au Mirage sont de nature à encourager d’autres hôtels ou entreprises de loisirs à imiter le concept du « jardin secret et de l’habitat des dauphins » et ce, plus particulièrement à Las Vegas ou dans d’autres grands lieux touristiques internationaux.
* Le Mirage favorise la multiplication de dauphins en captivité, allongeant plus encore la liste interminable des dauphins qui ne seront jamais à même de vivre en mer une vie de dauphin normal.

 Voici la liste des dauphins qui sont morts au Mirage Hotel depuis son ouverture en 1990

* Rascal – 4 ans – Décès pour cause inconnue
* Darla – 18 ans – Décédée d’une pancréatite chronique
* Squirt – 15 ans – Décédé d’une maladie respiratoire
* Picabo – 18 ans – Décédé subitement d’une déchirure interne à l’estomac
* Bugsy – 3 ans – Décédé d’un abcès pulmonaire
* Sans nom – Mort né
* Sans nom – enfant âgé de 2 semaines – décédé d’un œdème pulmonaire
* Sigma – 32 ans – Décédé d’une insuffisance cardiaque
* Banjo – 32 ans – décédé d’une insuffisance cardiaque
* Merlin – 40 ans (estimé) – décédé d’une pneumonie
* Sage – 11 ans – décès pour cause inconnue
* St. Pepper – 2 ans  – infection pulmonaire

Un taux de mortalité aussi élevé est principalement dû aux maladies liées au stress et peut-être aux températures extrêmes en été sous le vent brûlant du désert des Mojaves et enfin aux déchets qui tombent dans l’eau du bassin, séparé du public de quelques centimètres. 

Copyright WSPA Photo Helen O'Barry

5 novembre 2015

Le dauphin Beetle est mort à 12 ans

Un dauphin est mort à l’intérieur du casino Mirage-hôtel sur le Strip de Las Vegas.
MGM Resorts International a annoncé mercredi qu’un laboratoire de l’Illinois s’efforce de découvrir pourquoi un dauphin mâle du nom de « Beetle » et âgé de 12 ans est mort le matin du 27 octobre au Siegfried & Roy Secret Garden and Dolphin Habitat.
Le dauphin a rejoint les piscines de l’attraction début 2010.
Yvette Monet, porte-parole de MGM Resorts, a déclaré que Beetle semblait malade quelques jours avant sa mort et qu’il avait été étroitement surveillé par des membres du personnel, en ce compris un vétérinaire à plein temps.
Yvette Monet ajoute que le ministère américain de l’Agriculture a inspecté le site cette semaine et n’a trouvé aucun problème dans les installations.

Treize dauphins sont morts depuis que le Mirage a ouvert en 1989, dont un delphineau de deux ans, Sgt. Pepper, mort en 2009 d’une infection pulmonaire.
La vraie question qui se pose ici, c’est de savoir en fait pourquoi la grande majorité des dauphins nés captifs meurent si jeunes. Les maladies que les vétérinaires inventifs découvrent au fil des autopsies ne sont que le symptôme d’un problème plus général : l’échec patent de l’industrie de la captivité à produire en batterie du dauphin de spectacle sain et viable…

Dolphinaris : les 4 dauphins sont partis aux îles Vierges

Un quatrième dauphin meurt au Dolphinaris de l’Arizona

Un premier dauphin meurt dans le désert de l’Arizona

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dauphins perdus dans le désert des Mojaves

log in

reset password

Retour à
log in