Action directe pour les dauphins esclaves de l’Attica Zoo !

Action directe pour les dauphins esclaves de l’Attica Zoo !

Action directe pour les dauphins esclaves de l’Attica Zoo !

Une nouvelle action directe pour les dauphins esclaves de l’Attica Zoo s’est déroulé devant les bassins du delphinarium, à l’initiative d’une groupe de militants déterminés. 
Ce type d’action devient de plus en plus fréquente, malgré les risques légaux encourus et l’hostilité parfois brutale d’un public familial furieux d’être privé de son show de dauphins clowns. On peut le comprendre devant l’échec des manifestations et la surdité suicidaire d’une attraction commerciale aussi obsolète que les cirques sous chapiteaux ou l’exhibition des monstres de foire.   

« Des activistes du bien-être des animaux interrompent un spectacle de dauphins au parc Attica à Athènes
Le mercredi 10 octobre 2018, des militants animalistes grecs et allemands, munis de pancartes, ont protesté bruyamment contre le maintien en captivité des dauphins à l’Attica Zoo, le seul et très controversé delphinarium grec. Le spectacle des dauphins a été interrompu pendant plusieurs minutes.

Jörn Kriebel, fondateur de « Save the Ocean » explique :
« Par cette action, nous avons voulu attirer l’attention des visiteurs sur la souffrance des dauphins. Après le spectacle, les visiteurs peuvent rentrer chez eux, mais pas les dauphins.
Le zoo d’Attica ne fournit pas un environnement approprié pour accueillir ces animaux intelligents et épris de liberté. Les membres du personnel sont des amateurs qui n’ont pas beaucoup d’expérience dans la gestion des dauphins.
Le personnel permet même aux visiteurs munis de chaussures de ville d’entrer dans les zones où les dauphins doivent glisser sur les bords de la piscine. Les visiteurs sont également autorisés à toucher les dauphins. Ni les chaussures ni les mains ne sont désinfectées avant le contact avec les dauphins. Cette pratique est non seulement négligente, mais peut également être mortelle pour les dauphins.

Combien d’entre eux ne sont pas déjà décédés à cause de bactéries d’origine humaine !
Pas étonnant que 6 dauphins soient morts dans ce zoo depuis 2012!’

Et d’inviter le directeur du zoo à abandonner le delphinarium et à participer avec nous à la construction d’un sanctuaire marin surveillé pour les anciens dauphins de spectacle.
Un sanctuaire pour les anciens bélugas-clown sera fonctionnel en Islande dès 2019. Il en sera de même en 2020 pour les dauphins du Baltimore Aquarium et – on l’espère – pour ceux de Barcelone. Cette dernière structure pourrait accueillir également tous les dauphins du zoo d’Attica.

Save the Ocean demande aussi aux autorités locales d’examiner d’un peu plus près la facture d’eau de l’Attica Zoo.
Ce n’est que depuis le mois de juin 2018 que le zoo dispose d’un permis d’utilisation de l’eau de mer pour son delphinarium. Pendant des années, la rumeur a circulé selon laquelle l’exploitant avait construit des puits illégaux et exploité la nappe phréatique de manière illégale.  qui est interdit!

Le gouvernement grec obtiendrait sans doute beaucoup de sympathie de la part de ses électeurs s’il se décidait à imposer une interdiction définitive d’importer des dauphins en Grèce.
Partout, dans le monde occidental, les delphinariums deviennent aussi ringards que le cirque sous chapiteau. Le public n’en veut plus et c’est d’ailleurs la raison de la présence des malheureux dauphins de Finlande présents sous le soleil grec. Près de 60 delphinariums sur 90 ont déjà été fermés leurs portes en Europe occidentale ».

Aucun animal n’a été blessé lors de l’interruption du spectacle, une chose très importante pour les activistes du bien-être des animaux. Le groupe a déjà attiré l’attention en organisant des manifestations similaires au delphinarium du zoo de Duisburg et plus récemment, en juillet dernier, au parc Astérix à Paris où le spectacle a été annulé et où le public a dû quitter le delphinarium.
On ne sait toujours pas si cette protestation entraînera des poursuites judiciaires pour les militants concernés mais cela n’empêchera pas le groupe Save The Ocean de continuer jusqu’à ce que tous les delphinariums ferment en Europe.

SIGNEZ LA PETITION

Leevi, Eevertti et Veera, les derniers dauphins captifs de Finlande, doivent être transférés dans un sanctuaire marin, avec les quatre autres détenus de l’Attica zoo : Lima, Nojus, Ekinox et Naska.
AUCUN d’entre eux ne doit être envoyé dans un autre delphinarium !
L’ancien delphinarium Särkänniemi doit assumer la responsabilité morale et politique des animaux qu’ils ont gardé pendant tant d’années et veiller à ce que Veera ne soit pas séparé de ses fils Leevi et d’Eevertti.
Särkänniemi devrait informer régulièrement le public sur les trois dauphins survivants en Grèce et soutenir financièrement leur préparation à une retraite marine attendue depuis si longtemps ! 

Signez la pétition pour les dauphins de l’Attica Zoo

Veera a été prisonnière du delphinarium le plus au nord du monde depuis les années 80


Finlande : 4 dauphins en danger !

Finlande : le seul delphinarium ferme, faute de public

Les dauphins de Finlande sont déportés en Grèce

Huit dauphins venus d’ailleurs sous le feu du soleil grec

Attica : derrière le zoo grec, un français

La delphine Veera quittera bientôt l’Attica Zoo

Attica Zoo : qui a dit vraiment quoi à propos des dauphins

Action directe à Marineland : stop ou encore ?