Benny le béluga s’installe dans la Tamise

Benny le béluga

Benny le béluga s’installe dans la Tamise

Benny le béluga s’installe dans la Tamise. Malgré le fait qu’il nage dans de l’eau douce, sa santé reste bonne.
Benny a été aperçu pour la première fois dans le Kent, le 25 septembre, à plus d’un millier de kilomètres de son habitat naturel. Il s’agit d’un jeune adulte, mesurant près de 3 mètres de long.
Mais que vient donc faire dans le Kent ce béluga des mers arctiques ? A ce jour, aucune explication satisfaisante n’a encore été avancée.
S’est -il perdu ? A-t-il été poussé par la faim hors de ses zones de chasse habituelles ? Le fait qu’il voyage seul n’est pas exceptionnel, même si les bélugas comptent parmi les animaux les plus sociaux du monde.

Les plongeurs britanniques de la BDMLR viennent de larguer dans le fleuve un hydrophone afin de suivre les mouvements de la baleine blanche.
Stephen Marsh, le directeur des opérations, estime que l’idée de capturer Benny dans un filet pour aller le libérer plus loin, présente des risques bien trop élevés. Ce n’est pas une option pour les experts, qui préfèrent pour l’heure le surveiller et le protéger.

Benny le béluga reste rarement en surface

Les gens nous disent : « Pourquoi est-ce que vous ne l’attrapez pas pour l’aider ? Mais c’est une chose que nous ne pouvons pas faire », ajoute M. Marsh. « Nous savons que la capture dans un filet n’est jamais sûre pour les cétacés »
« Bien sûr, ajoute-t-il, les bélugas peuvent être capturés de cette manière et chacun sait que les Russes le font abondamment pour revendre leurs prises à la Chine et au Japon, mais nous savons que de nombreux animaux meurent pendant ces opérations, aussi n’est-ce pas un risque que nous voudrions prendre ». 

s

Benny nage avec vigueur et plonge pour se nourrir. Ce n’est pas un « ambassadeur » qui cherche le contact humain.

Pour le moment, Benny est resté dans le Kent, où il se nourrit près de barges.
Les curieux se massent toujours le long de la Tamise pour apercevoir le béluga visiteur. On craint beaucoup qu’il ne remonte le cours de la Tamise et se rapproche de Londres et de son trafic fluvial pollué et dangereux.
Le béluga ne ne s’est heureusement pas encore aventurée jusqu’à la capitale ni à proximité du passage à niveau de Dartford.

L’équipe de la BDMLR a consulté des experts canadiens des bélugas à propos de la visite de Benny, un phénomène décrit comme « un événement très spectaculaire et très étrange ».
Les experts sont clairs: ils ne veulent pas mettre la baleine en danger ni la voir finir en captivité.
« C’est un animal tout à fait sauvage », a déclaré M. Marsh. « Il a probablement voyagé 1 400, 1 500, voire même 2 000 km avant d’arriver dans la Tamise.
« Pour l’instant, il a l’air en forme. Nous espérons qu’il retrouvera son chemin vers le large. »

La dernière fois qu’un béluga au Royaume-Uni a été observé au Royaume Uni remonte à 2014, en Écosse.
Auparavant, il faut remonter à 1932, c’est dire s’il est extrêmement rare de voir des bélugas dans la région du Kent ! Selon les spécialistes, les bélugas s’aventurent parfois dans des estuaires aux eaux saumâtres, un environnement où ils peuvent s’adapter assez facilement, mais jamais autant vers le Sud.  Les bélugas peuvent atteindre 4 mètres de long et vivent normalement dans les eaux glacées du Groenland, de Svalbard ou de la mer de Barents.

Les enregistrements sonores saisis par l’hydrophone ont déjà fourni des données.
Des experts analysent actuellement les sons et tentent de les associer aux observations afin de savoir si Benny se nourrit correctement et de se faire une idée sur son état de santé général.
« Le bien-être de la baleine est notre priorité commune et nous continuons à l’observer et à le protéger. La sécurité du public est également primordiale. La limitation de la circulation des bateaux dans la zone locale reste en vigueur. Nous continuons de demander aux membres du public de ne pas tenter de pénétrer dans l’eau, ni d’amener des bateaux ou des petites embarcations à proximité de la baleine, ni de la survoler à l’aide de drones » avertit la BDMLR .

Benny le béluga s’installe dans la Tamise

 


Les bélugas valorisent la culture et les liens familiaux

Bélugas, les Seigneurs des Glaces

Tyonek le bébé béluga a rejoint sa prison au SeaWorld Texas