Brookfield Zoo : le cimetière des petits dauphins

Brookfield Zoo : le cimetière des petits dauphins

Le Broofield Zoo, près de Chicago, est un vrai cimetière pour les petits dauphins. Le dernier en date s’appelle Maxine, une toute jeune delphine de 3 ans et 1/2  qui vient d’y mourir d’une mystérieuse « infection bactérienne ».

Bill Zeigler, responsable des programmes vétérinaires, a déclaré que cette infection avait causé une « défaillance des organes ». Maxine serait morte peu de temps après, en date du 2 juin dernier. Le seul point positif dans cette histoire, a-t-il ajouté, c’est que l’incident était isolé et ne représentait pas une menace pour les autres dauphins au zoo. Bref :
« La mort de Maxine a été dévastatrice pour toute la famille de la Chicago Zoological Society et elle nous manquera énormément. »

Le zoo a attendu d’avoir les résultats de la nécropsie pour annoncer la mort du delphineau et faire connaître « la cause exacte » de sa mort avec le public. Bill Zeigler a déclaré que les animaux de son établissement passaient régulièrement des contrôles de santé et de bien-être et qu’une telle issue ne pouvait être évitée. Maxine était né au zoo de Brookfield et se montrait très actif avant son décès.

La maman de Maxine, Allie, semble survivre au décès de sa fille.
Capturée en Floride, elle fait partie des 7 dauphins enfermés au zoo de Brookfield, dans la ville de Chicago. Le fameux zoo n’a pas encore publié de déclaration ou de photo de Maxine sur sa page Instagram, si ce n’est leur dernier post avec une photo de manchot.

Maxine

Un enfant mort lors d’une collision 

Ce n’est pas la première fois qu’une telle tragédie frappe le zoo.
En 2014, deux bébés dauphins étaient morts peu après leur naissance.
En 2011, Néa, une jeune delphine de 4 ans  fut trouvée sans vie dans d’étranges circonstances, comme le raconte la presse de l’époque :

« Un dauphin est mort suite à un accident bizarre aujourd’hui, au cours duquel il est entré en collision avec un autre dauphin au Zoo de Chicago.
Nea, un dauphin femelle de l’Atlantique, semble être morte d’une fracture du crâne après cet incident, a rapporté The Chicago Tribune.
Les employés ont entendu un bruit sourd venu de la piscine des dauphins peu de temps avant leur show de 13h.
Ils ont découvert le dauphin de quatre ans inanimé. Les dresseurs puis les vétérinaires, arrivés dans les 10 minutes, ont été incapables de la sauver ».

Et avec cela, bien sûr, il faut compter toutes les fausses-couches ou les enfants morts nés
Notamment, le bébé de Windy en 1990, le second bébé de Windy en 1991, le bébé de Tapeko en 1992 et en 2000,  le bébé de Connie en 1992 , celui de Tapeko en 2011, celui d’Allie en 2013,  celui de Noelani et celui d’Allison en 2014.

La piscine du Brookfield Zoo : 7 dauphins y sont détenus.

Allie perd sa première fille

A propos d’Allie, qui vient donc de perdre sa fille, on se souviendra de l’enthousiasme de la presse quand elle mit bas à la précédente. 
Le août 2013, France Télévisions s’exclamait :
« C’est une fille !
Digne d’un ballet aquatique, une naissance de dauphin a eu lieu, vendredi 2 août, vers 11 heures, au zoo de Brookfield à Chicago.
Les images de la scène ont été dévoilé jeudi, montrant Allie, la mère de 26 ans, en train de mettre bas tout en nageant dans un bassin du parc animalier. L’animal avait montré les premiers signes juste  la veille de l’accouchement, qui a duré deux heures.

« Nous sommes très excités » a confié une porte-parole du zoo, interrogée par le Chicago Tribune. Les spectacles de dauphins ont depuis été annulés et le bassin d’observation a été fermé, le temps que les autres dauphins accueillent le delphineau.
La cohabitation débute bien, selon le zoo, qui évoque des gestes attentionnés de la part de la mère. Le personnel devra toutefois rester particulièrement attentif durant les trente premiers jours, jugés cruciaux dans la vie d’un dauphin »
.

Sept jours plus tard, le bébé était mort.
Et France Télévisions n’en a plus parlé.


Un autre enfant de Tapeko à l’âge de 6 semaines au Brookfield Zoo le 10 décembre 2013. Celui-là survivra jusqu’à aujourd’hui sous le nom de Merlin. Photo Michael Jarecki


Tapeko voulait sauver son bébé

Tapeko, elle aussi, avait ému les foules en février 2000.
C’est une histoire bien oubliée, mais dont Dauphins Libres a gardé la trace :

« Dans un bassin du Zoo de Brookfield, (Chicago), les soigneurs ont isolé Tapeko, une mère dauphin âgée de 17 ans, et son enfant malade, né le 1er février 2000.
La maman est restée auprès de son bébé toute la soirée du samedi, le soulevant doucement lorsqu’il devait respirer et ralentissant quand il quittait le « courant d’eau » créé par elle en l’entraînant dans son sillage.

Au bout de 45 minutes, l’enfant coula jusqu’au fond du bassin et roula sur le côté.
Tapeko nagea aussitôt à sa suite, remontant le bébé en surface à l’aide de son rostre et le maintenant à la surface, où elle le confia aux deux soigneurs du zoo. Elle resta à attendre sur le bord du bassin et à regarder les vétérinaires qui s’efforçait de sauver son enfant en soufflant dans son évent, selon la même technique de bouche-à-bouche qu’on utilise pour les victimes de noyade, et qui lui appliquaient un massage de la cage thoracique.

Mais tous ces efforts ne servirent à rien : le nouveau-né dauphin du Zoo de Brookfield mourut dimanche midi à 12h15 précise. Cette mort a pris les officiels du Zoo par surprise. En principe, Tapeko se conduisait comme une excellente mère – ce bébé était son troisième – et l’enfant semblait en bonne santé et très vif au moment de sa naissance.
«Lundi, Tapeko paraissait normale. Entourée et soutenue en permanence par les soigneurs du Zoo, elle semblait ne pas manifester une dépression trop sévère. Elle s’est mise à nager avec les autres femelles et s’est même intéressée aux visiteurs qui venaient la regarder au travers des vitres sous-marines du bassin. On envisage donc de lui faire reprendre les shows dès mardi ».
Néanmoins, les mêmes soigneurs attestent que 24 heures après le décès de son enfant, la maman continuait à l’appeler et à vocaliser son nom…

Tapeko et Merlin en décembre 2013. Quand il sera grand, on le lui prendra. Photo Michael Jarecki


Aucune explication n’a encore été avancée quant aux causes du décès.

Une nécropsie est en cours, comme on dit toujours, sachant bien que seuls des résultats fantaisistes en sortiront pour la presse, ou pas du tout. Rappelons que Tapeko avait perdu son premier bébé de la même manière.
Son second bébé, Kaylee, vit toujours. Il est aujourd’hui âgé de 6 ans ».

En fait,  Kaylee est mort le 3 avril 2009. 
Cause du décès : euthanasie.
Nous n’en saurons pas plus… 

Mark Gonka, le dresseur en chef du Chicago Zoological Society Staff, surveille le petit Merlin âgé de 6 semaines, en décembre, 2013. Photo Michael Jarecki

Les dauphins de Brookfield Zoo 

Allie, née captive en 1987

Tapeko, capturée en août 1988

Spree, née captive en août 2002

Noelani, fille de Tapeko, née en octobre 2003

Allison, fille de Tapeko, née captive en novembre 2005

Merlin, fils de Tapeko, né en octobre 2013

Magic, fils de Spree,  née en  octobre 2013

Maxine vient donc de quitter ce groupe dont tous les mâles adultes ont disparu.

Maxine et sa maman Allie


Naître au delphinarium

Pourquoi tant de bébés dauphins meurent en captivité

La reproduction des dauphins de Risso au Taiji Whale Museum

Le dauphin Tapeko s’est battu pour sauver son bébé !