Le Mystic Aquarium et ses recherches sur les bélugas



En Nouvelle-Angleterre dans le nord-est des Etats-Unis, les couples ont pris l’habitude de venir se faire photographier devant les bélugas au Mystic Aquarium. Et l’une de ces baleines blanches originaires de l'Océan arctique est devenue un photobomb. En arrière plan sur le cliché, l’animal vole clairement la vedette aux mariés.
En Nouvelle-Angleterre dans le nord-est des Etats-Unis, les couples ont pris l’habitude de venir se faire photographier devant les bélugas au Mystic Aquarium.

Le Mystic Aquarium et ses recherches sur les bélugas

Le Mystic Aquarium met en avant les prétendues recherches sur les bélugas qu’il mènerait, pour justifier sa demande d’importation de 5 cétacés de cette espèce au Connecticut.
Le Mystic Aquarium veut en effet acquérir 5 bélugas nés captifs au Marineland du Canada, à Niagara Falls, en Ontario.
Dans cet établissement du Connecticut,les bélugas figurent parmi les attractions les plus populaires depuis des générations. Leur rôle premier n’a cependant pas l’air très scientifque, puisqu’on leur fait notamment peindre des tableaux pour les visiteurs. Et pourtant, le delphinarium ose avancer sans rire que ces nouvelles baleines blanches lui permettraient de mener des recherches qui contribueraient à protéger l’espèce.

Depuis son ouverture, le Mystic Aquarium a perdu 27 cétacés !
Parmi eux, des dauphins Tursiops, un globicéphale, un marsouin, quatre dauphins de Commerson, et pas moins de 9 bélugas morts.
Ceci pour des raisons aussi diverses qu’exotiques : gastroentérite, rupture d’anévrisme , septicémie, ulcération gastrique ou choc anaphylactique (réaction allergique brutale, due à la chute des défenses immunitaires).
On peut donc craindre que si recherches il y a jamais, elles auront lieu sur des cadavres…


L’Animal Welfare Institute et les autres défenseurs des animaux ne sont évidemment pas d’accord avec le Mystic Aquarium.

Ils soulignent à raison que ce déplacement infligerait un stress intense aux 5 cétacés et qu’il serait donc plus logique que les scientifiques viennent voir les animaux sur place.
« Compte tenu du stress de ce voyage et du bien-être des bélugas, je pense qu’il est plus logique d’aller faire les recherches là-bas », insiste  Naomi Rose, spécialiste des mammifères marins du Animal Welfare Institute. « La recherche peut parfaitement être menée à Marineland. »

Le transfert de ces bélugas est une simple question de recherche« , a déclaré sans rire Dale Wolbrink, le porte-parole du delphinarium. Notre aquarium compte actuellement trois bélugas et dispose du plus grand bassin en plein air pour bélugas qui existe au monde. « Nos cinq chercheurs à plein temps y mènent des études sur la conservation pour améliorer notre compréhension des mammifères marins. Presque tout ce que l’on sait sur les bélugas a été appris dans les aquariums, et la seule façon de les protéger dans l’océan consiste à mener ces études non invasives« .


Les bélugas sont des cétacés d’eaux froides trop souvent victimes de la captivité.
Certaines sous-populations de cette espèce sont en grand danger d’extinction, du fait de la pollution, du changement climatique et des captures en Russie, principalement pour le marché asiatique.

Aussi, un permis fédéral reste nécessaire pour pouvoir importer légalement les bélugas du Canada aux USA.
La National Marine Fisheries Service (NMFS) recueille les avis du public à ce propos jusqu’au 2 décembre et promet « d’examiner les commentaires pertinents reçus pendant la période de consultation publique » avant de prendre une décision.
L’agence a déjà reçu 10 demandes d’importation de bélugas depuis 2000.
Elle en a délivré 8.
L’une des 10 demandes est celle du Mystic, toujours en attente…

 


Action Alert – help stop beluga transfers from Canada


Le Canada met fin à l’esclavage des cétacés

Deux bélugas canadiens bientôt déportés en Espagne 

Les bélugas captifs au Mystic Aquarium

Les bélugas de SeaWorld jouent à la chaise musicale

Sept dauphins de Taiji serviront la science à l’Ocean Polar World

SeaWorld : l’usage de la science et du mensonge comme outil de marketing


Le Mystic Aquarium et ses recherches sur les bélugas

log in

reset password

Retour à
log in