Les baleiniers japonais tuent des femelles enceintes !



minkeface copy

01/08/2006

Selon l’organisation britannique WDCS, l’impact de la pêche à la baleine actuellement menée par le Japon pourrait affecter la survie des grands cétacés de manière bien plus dramatique qu’on ne le pense.

Un rapport officiel atteste en effet qu’en moyenne, 93.8 pour cent des 391 baleines de Minke (ou petits rorquals) de sexe féminin qui furent massacrées lors de la saison dernière, étaient enceintes.

Alors que l‘Institut Japonais de la recherche sur les Cétacés (ICR) prend prétexte de ces chiffres pour affirmer que la population des petits rorquals de l’Antarctique est saine et se reproduit de façon régulière chaque année, et peut donc supporter la chasse commerciale intensive qu’on leur impose, d’autres avis vont en sens contraire et dénoncent de telles e atrocités.

Les baleiniers japonais ont reconnu avoir massacré 853 Petits Rorquals et 10 Rorquals Communs l’été passé. Parmi les 391 Petits Rorquals femelles qui furent harponnées et mises à mort, 224 étaient enceintes : on a pu extraire du ventre de ces futures mères près de 227 foetus.

Le Japon continue à chasser la baleine sous le prétexte intenable q’il s’agirait d’une «pêche scientifique», alors même que les produits de cette même pêche se retrouvent peu de temps après au menu des grands restaurants et sur les étalages des supermarchés nippons !

Source: The Age
http://www.wdcs.org/
RETOUR JAPON



Les baleiniers japonais tuent des femelles enceintes !

log in

reset password

Retour à
log in