Moby le vieux dauphin s’est éteint dans sa cellule à Nuremberg

Moby le vieux dauphin s’est éteint dans sa cellule à Nuremberg

Moby le vieux dauphin s’est éteint dans sa cellule aquatique au Zoo de Nuremberg le 16 septembre 2018, après 47 ans de prison.  Son âge était estimé à 58 ans, avec une marge d’erreur possible, puisqu’il est né en mer.
« Moby était considéré comme le mâle Tursiops le plus âgé jamais gardé en captivité » déclare le zoo.
Mais encore ? 

Né aux alentours de 1960 le long de la côte de Floride, Moby a été amené au zoo de Nuremberg en 1971.
Une tache blanche sur la tête le rendait facile à reconnaître.
Ce vieux dauphin increvable a tout vu de la captivité depuis son essor, de sa violence, de ses conditions de vie aberrantes. Mais il a aussi participé à son histoire. Tout au long de sa carrière, il a pu engendrer 13 delphineaux dont 4 seulement sont toujours en vie, enfermés en Hollande, en Espagne et au Portugal.

Moby était un chef incontesté parmi les dauphins de Nuremberg, quelques soient les nouvelles constellations sociales qui pouvaient se dessiner au fil des départs et des arrivées. Son autorité naturelle s’imposait d’elle-même, servie par une attitude calme mais ferme à l’égard des autres mâles du groupe. En termes de force, aucun autre dauphin ne pouvait rivaliser avec lui. Ce n’est qu’après avoir dépassé la cinquantaine que Moby ne parvint plus à faire face en permanence aux challengers. Ainsi, c’est son fils Noah qui a engendré le dernier-né à Nuremberg , Nami, 4 ans.
« Moby avait une relation très étroite non seulement avec ses compagnes Anke et Jenny, mais aussi avec ses entraîneurs, auxquels il  fit confiance jusqu’à la fin. Il se portait volontaire pour subir des prises de sang ou prendre des médicaments, ce qui a permis un traitement sans stress. Dimanche matin, Moby n’est pas venu à l’heure du nourrissage habituel et les dresseurs ont réagi immédiatement, en l’amenant dans un bassin arrière. Là, des échantillons ont été prélevés pour le diagnostic médical.
Malgré le traitement initié, son état s’est détérioré très rapidement et il est mort en quelques heures.
À l’âge de 58 ans, Moby était le plus vieux dauphin mâle détenu en Europe et aux États-Unis. « 


Le delphinarium de Nuremberg est aussi l’un des plus vieux d’Allemagne.
Ouvert en 1971, il a perdu une première fois tous ses dauphins suite à une épidémie, puis a modifié ses installations. En 1980, le delphinarium est enfin parvenu à faire naître un dauphin en captivité. De 1071 à 2018, plus de 33 dauphins ont péri dans ses bassins, en ce compris plusieurs dauphins de rivière capturés en Colombie et passés par le Zoo d’Anvers.

Le zoo réserve deux espaces aux dauphins.
Un seul est ouvert au public, l’autre étant réservé aux études scientifiques, relativement poussées,  et à l’élevage. Plusieurs fois par jour, une présentation des dauphins est faite par les dresseurs. Il s’agit bien d’une « présentation » et non d’un spectacle. Le comportement, le mode de vie, le régime alimentaire des dauphins sont expliqués à cette occasion.  L’entrée du delphinarium est payante, mais on peut observer les dauphins sous l’eau gratuitement le long d’un couloir de vitres donnant sur le bassin.

Notons qu’à l’emplacement actuel du delphinarium, se trouvait jadis l’installation pour les ours blancs.
En effet, le zoo possédait un vieil ours qui mourut. Le zoo de Karlsruhe cherchait alors un zoo pouvant accueillir ses quatre ours blancs pendant le temps de la construction de la nouvelle installation au zoo de Karlsruhe.
Le zoo de Nürnberg se proposa donc et hébergea les quatre ours.
Malheureusement , le 29 mars 2000, aux alentours de 18h 30, un visiteur libéra les ours polaires qui se mirent à gambader dans le parc.
Par chance, les visiteurs étaient peu nombreux et ils furent évacués rapidement. Des équipes s’organisèrent, et les soigneurs essayèrent d’endormir les ours mais leur pelage hivernal ne permit aux projectiles d’atteindre leur but.
Des appâts de viandes furent également déposés dans l’enclos mais cela resta sans succès. Avec la tombée de la nuit et le stress grandissant chez les ours, une seule solution devenait envisageable. Le zoo de Karlsruhe fut prévenu et donna son accord. Les quatre ours furent donc abattus.

Moby dans son lagon

Sous la pression des activistes allemands, le zoo se vit contraint de construire un « lagon », tel que celui de Harderwijk où de vrais poissons parvienne même à survivre dans de l’eau de mer naturelle.
C’est donc le cœur plein d’enthousiasme que le zoo annonça le projet :
« le Lagon 2000 sera ouvert en l’an 2005. Une piscine sera construire de plus de 50 mètres de long, d’une profondeur de six mètres et d’un volume de 3 millions de litres. A noter : cette piscine sera pour la première fois décorée de rochers, coraux, algues, etc.
La terrasse des visiteurs, qui encadre la piscine, pourra accueillir 2500 personnes. Le projet est estimé à 14 million d’Euro !
La fascination qu’exercera ce lagon ne peut s’exprimer à l’aide de mots, un horizon ouvert, une douce brise de mer, l’eau qui reflète la lumière du soleil, agitée par le jeu de corps profilés pour les flots ».
Rien que ça !
« Le lagon, étudié pour offrir l’aspect d’une pièce d’eau naturelle, accueillir les dauphins et les otaries du zoo et s’intégrera harmonieusement en son sein. Du haut de la terrasse, les visiteurs profiteront des jeux et des sauts de nos amis dauphins, avec une perspective toute nouvelle. Une technologie multimédia dernier cri sera également mise au service des visiteurs, qui diffusera en permanence des images filmées en pleine mer et des informations relatives à la biologie et aux mode de vie des animaux.
La Salle Bleue est le centre magique du lagon.
Une vaste fenêtre panoramique s’ouvre sur le fond du lagon, permettant aux visiteurs de voir nager sous l’eau les otaries et les dauphins comme s’ils se trouvaient parmi eux. Des caméras distribuées dans l’ensemble de la pièce d’eau permettent en outre d’apercevoir les activités les plus secrètes des animaux.
Diverses conférences et séminaires se tiendront dans cet espace« .
Un vaste programme de delphinothérapie à l’usage des enfants autistes s’intégrera aussi, fort inopportunément, dans ce zoo qui se prétend scientifique.

Le lagon n’eut pas le succès attendu.
Mal situé, exposé aux feuilles mortes, aux canettes de bière et aux gobelets en carton, il s’est souvent transformé en dépotoir. Et puis était-ce vraiment un lagon, ce trou d’eau équipé de toute une machinerie métallique cachée et de portes discrètement dissimulés sous la surface ?

Pire encore, quelques années plus tard, la Whale and Dolphin Conservation Society révéla au public un terrible secret :
« La WDCS peut révéler aujourd’hui qu’à la lecture des données obtenues sous la contrainte judiciaire par le delphinarium de Nuremberg, en Allemagne, il apparaît que les dauphins en conflit dans dans le même bassin sont séparés puis calmés à l’aide de fortes doses de médicaments psychotropes.  De toute évidence, chaque fois que de tels actes de violence surgissent chez les dauphin, c’est à cause de l’exiguïté des bassins ou du regroupement artificiel d’individus arrivés sans prévenir d’autres delphinariums. Ces «désordres sociaux» sont systématiquement traités par voie médicamenteuse ».
Le Dr Karsten Brensing expliquait : Le Diazepam, mieux connu sous le nom de Valium, est un médicament psychotrope utilisé pour traiter les états aigus d’excitation et de peur. On l’administre en général lors d’examens médicaux pénibles, durant une bronchoscopie par exemple – afin d’immobiliser le dauphin ».

Ce vieux Moby doit donc peut-être sa longévité exceptionnelle au fait que la plupart du temps, il devait être assommé par les drogues. La vie de légume, ça peut durer longtemps.
« Après 47 ans de captivité, la vie de Moby a pris fin. Sa vie se réduisait à rester confiné entre des murs de béton avec la même routine quotidienne. J’espère sincèrement que l’Allemagne suivra l’exemple d’autres pays et introduira une législation interdisant la détention de dauphins en captivité, mettant ainsi fin aux exhibitions cruelles et aux souffrances de ces dauphins », a déclaré David Pfender, responsable WDC de la campagne End Captivity en Allemagne ».

9.07.2015, Delfin Moby liegt in der Delfinlagune im Tiergarten auf einer Waage. Foto: Timm Schamberger

 


Jusqu’à quel âge vivent les dauphins ?

Le dauphin Puck a 50 ans

Nellie, le plus vieux dauphin né captif au monde !

Le zoo de Nuremberg drogue ses dauphins captifs

Duisburg : le premier bébé dauphin est mort

Le Zoo de Duisburg en état de choc : Bébé dauphin est mort !

Le Dr Wolfgang Gewalt, fondateur du Zoo de Duisburg