Rimmy ne nagera plus jamais dans l’océan



Rimmy

Rimmy ne nagera plus jamais dans l’océan

Rimmy la petite delphine ne nagera plus jamais dans l’océan. Elle s’en ira rejoindre d’autres dauphins échoués que les delphinariums aiment tant et soignent avec tant de zèle qu’ils ne veulent plus jamais les laisser partir…

« Après neuf mois de réadaptation et de soins dans les bassins du Texas Marine Mammal Stranding Network, la NOAA a jugé que Rimmy n’était pas libérable du fait d’une maladie respiratoire nécessitant des soins et des traitements à long terme.
Rimmy est un jeune animal qui bénéficiera d’une socialisation avec d’autres dauphins tandis qu’elle continue à recevoir des traitements et à revenir à la santé. La NOAA choisira sa nouvelle demeure permanente en fonction de ses besoins sociaux et médicaux particuliers » 

Rimmy a été retrouvée sur une plage du McFaddin Wildlife Refuge près du parc de Sea Rim en septembre 2017.
Le parc d’État de Sea Rim se trouve à l’extrême sud-est du Texas. Le « sea rim » est ici l’endroit où les marais d’eau saumâtre rencontre la mer,  le long d’une plage de sable surmontée de dunes basses et de vastes marais  à l’intérieur des terres.

« Depuis lors ,
explique le TMMSN, Rimmy reçoit des soins de notre personnel et de nos bénévoles.
Un examen tomodensitométrique et une bronchoscopie menés peu après son sauvetage nous ont aidés à diagnostiquer des lésions respiratoires étendues dans ses poumons, pour lesquelles elle a été traitée avec des antibiotiques et des médicaments antifongiques.

Rimmy a traversé une période extrêmement critique et notre personnel est heureux de la voir se stabiliser et sa santé s’améliorer.  Nous avons commencé le processus de socialisation auquel elle a été très sensible ».

Gavage pour les dauphins affaiblis

Mais où donc pourrait aller Rimmy ?

Le choix est vaste.
Il y a d’abord le Texas State Aquarium, directement lié au réseau de sauvetage évoqué ci-dessus.
Quatre dauphins mâles du nom de Kai, Shadow, Liko et Schooner, tous nés captifs, verront certainement arriver avec plaisir une jeune femelle parmi eux. Ils pourront alors lui faire découvrir son nouvel univers : une piscine de 400 000 gallons et 12 pieds de profondeur. Ils lui apprendront aussi son nouveau travail, des acrobaties aériennes deux fois par jour.

Il y a aussi bien sûr, le Sea World de San Antonio, tout proche.
Rimmy devra s’y faire une petite place dans la foule, car il y a déjà là-bas 43 cétacés de toutes espèces, orques, bélugas et dauphins du Pacifique.
En 1996, déjà, la petite Mattie qui s’était échouée sur une plage près de Matagorda Bay, Texas, avait été transportée au SeaWorld San Antonio. Mattie s’y trouve toujours aujourd’hui et pour l’instant, elle garde près d’elle l’un de ses enfants vivants.

Mattie

Il y a enfin le fameux Institute for Marine Mammal Studies («IMMS») située à Gulfport, au Mississippi.
L’IMMS est un participant d’autant plus actif du National Stranding Network qu’il en est membre depuis sa création. Pourtant, derrière cette façade de sauveteur de dauphins, c’est bien un ancien trafiquant qui se cache, celui-là même qui captura Roxanne et la vendit au Boudewijn SeaPark de Bruges.

Dauphins résidents à Corpus Christi, Texas

Dès lors, on comprend mieux pourquoi tant de dauphins sauvés souffrent de maux divers qui les rendent incapables de retrouver l’océan. Certes, c’est un organisme d’Etat, la NOAA, qui prend la décision finale. Mais qu’est ce que la NOAA, sinon des fonctionnaires du coin qu’on charge aussi à l’occasion d’aider à capturer de futurs dauphins militaires. Quand un dauphin sauvage s’échoue et qui plus est, une femelle bardée d’un génome neuf et d’une petite enfance saine, cela tombe comme une bénédiction dans l’eau trop bleue des bassins texans.

Recalé ! Lors d’un examen médical qui ne saurait être qu’objectif et impartial, ce jeune dauphin a été jugé sourd et donc non-réhabilitable. Il finira sa vie à SeaWorld.

 


Samira perdue pour son peuple 

Stan, le dauphin Sténo sourd, restera prisonnier

Les tueurs se recyclent : Moby Solangi le sauveur des dauphins !

Trois dauphins militaires transférés à Gulfport

Négociants en dauphins : les fournisseurs du Delphinarium de Bruges


Rimmy ne nagera plus jamais dans l’océan

log in

reset password

Retour à
log in