iris-en-juin-2002-a-DuisburgA

Iris en train de mourir à Duisburg

 Dauphins Libres et Dauphins Captifs

Le site « Dauphins libres et Dauphins captifs » fut créé à Bruxelles en 1997 par Yvon et Michaël Godefroid, à l’aube de l’Internet. Son but premier était de libérer les deux derniers dauphins survivants au Zoo d’’Anvers, Iris et son fils Ivo.
Le site s’appelait d’ailleurs « Les beaux dauphins d’Anvers » et ne comportait que quelques pages illustrés de dessins. C’était pourtant là le tout premier site francophone consacré à la captivité des dauphins. Son impact fut donc considérable, en un temps où les sites web étaient encore peu nombreux. Le delphinarium d’Anvers ferma ses portes deux ans plus tard. L’objectif était donc atteint, mais Iris mourut de désespoir à Duisburg en 2003 et à ce niveau, ce fut un échec. 

Depuis lors, par le biais d’’archives, d’’actualités, de reportages sur le terrain ou de dossiers traduits mais
surtout grâce à l’’aide d’’un immense réseau d’’activistes internationaux, que la magie des réseaux sociaux n’a cessé d’agrandir, le site s’est enrichi au fil des ans de centaines de pages consacrées au delphinarium de Bruges, aux delphinariums français, aux zoos, aux cirques et bien d’autres thèmes liés à la captivité, à l’éthologie et aux combats militants. Sa principale démarche consiste à mettre en regard les prodigieuses capacités cognitives et émotionnelles des cétacés et le sort que leur réserve les humains.

Dauphins libres et Dauphins captifs dénonce également les souffrances que la détention provoque chez d’’autres personnes non-humaines enfermées dans les zoos, les cirques et autres parcs animaliers et s’’attache à décrire leurs cultures.

beachie-bruges-bassin

Après celui d’Anvers, aujourd’hui fermé, le delphinarium de Bruges est la principale cible du site belge Dauphins Libres


 

Cetacean Freedom Network

Free Dolphins Belgium

Partenaire de la Dolphin Connection

Contact

Facebook

Twitter


L’équipe

Yvon Godefroid

pcb1.jpg

Rencontre du 3eme type : le dauphin *** et YG au large de Panama City Beach (Floride)


YG est né à Bruxelles en novembre 1950 dans une famille de résistants communistes.

Son père fut arrêté par la Gestapo et sa grand-mère détenue à Ravensbrück.  Sa mère, Odette Collon, était une peintre renommée, membre du mouvement de la Jeune Peinture belge au lendemain de la guerre.
Au terme d’une adolescence animée et d’un premier séjour en Inde à l’âge de 19 ans, YG a obtenu une licence (Master) de Journalisme et Communications Sociales à l’Université Libre de Bruxelles. Il publia ensuite deux ouvrages – « François la Douceur » une BD situationniste en collaboration avec Michel Laithem et L’Autre Belgique avec José Polet, avant d’être engagé par l’ONE, un organisme chargé de la protection de l’enfance, de 1980 à 2015.  C’est pour cet organisme qu’il réalisa avec le Dr Deroover les Mystères de la Vie en Bandes Dessinées si familiers aux écoliers belges des années 80 et 90. En 2000, et indépendamment de nombreux articles publiés dans diverses revues, parut enfin le petit livre Liberté pour les dauphins rédigé collaboration avec le Dr Yvan Beck et le Dr Gauthier Chapelle.
Passionné dès l’enfance par les rapports étroits entre Conscience et Réalité, YG s’est intéressé depuis sa jeunesse à l’étude du Sanskrit, du Yoga et des philosophies non dualistes indiennes, tout plus particulièrement du Shivaïsme du Cachemire.  La création artistique (écriture et dessin) ont également occupé une place essentielle dans sa vie. La culture des dauphins lui était connue depuis 1966 («Un Animal doué de raison » de Robert Merle) mais ce n’est qu’en 1995, suite à une rencontre particulièrement intense avec un dauphin libre, qu’il lui a semblé urgent de défendre les cétacés, tant libres que captifs. Plus de 20 ans plus tard, la justesse de ce combat ne lui a jamais semblé aussi évidente.

Sacha et son grand-père en 2014

Dessin réalisé à 10 ans


Michael Godefroid

mik2

Michaël Godefroid

 

Né le 9 janvier 1976, Michaël a commencé le piano à l’âge 5 ans puis la guitare dès ses 12 ans. Ensuite, après avoir décroché son diplôme au Jazz-Studio d’Anvers en 1999, il a joué avec des musiciens tels que Renaud Patigny, Rojah Lao & Anupayas, Omar Perry et bien d’autres. Michaël a fondé dans le même temps ses propres formations musicales : Zinazawa, Gimmic et l’Analfabète. Un CD de 12 titres a été enregistré avec le groupe Gimmic en 2011. GimmiC prépare actuellement un prochain CD et de futurs concerts.

Passionné d’informatique depuis son plus jeune âge, Michael a connu les tout débuts  des PC domestiques et d’Internet.
Dès l’aube des années 90, il a commencé a étudié des languages tels que le Html, ce qui qui lui a permis de créer le site dauphinlibre.be. Par la suite, Michaël a suivi une formation au Centre de Formation 2000 (www.cf2m.be) qui lui a permis d’étudié d’autres languages comme le php, MySQL, Java ou le jQuery.  Il a été certifié par Amazon Web Service et formé à l’utilisation de Ubuntu, Redhat, etc. Michaël a travaillé pour des sociétés tels que www.resto.be, www.fiware.org, www.opengraphy.com. Durant cette période, il s’est également formé au Python et à l’utilisation d’Apache Spark et plus en général à la gestion des Big Datas.
Il travaille actuellement pour www.graphystories.com où il a eu l’occasion d’apprendre l’utilisation de Node.js, MongoDB et du language Javascript.

gimmik

Le groupe GimmiC

 


Rencontres avec des animaux remarquables

Le chien Whisky à Sart-Dames-Avelines, aux alentours de 1960 : celui par qui tout est arrivé...

Whisky, le chien des voisins en 1958

Poupousse, la maman et Zignasse, la fille. Ici, en vacances à la campagne, vers 1964.

Poupousse, la maman et Zignasse, la fille. Ici, en vacances à la campagne, vers 1964.

Poupousse à Bruxelles (1963 )

Poupousse à Bruxelles (1963 )

 

Bidule, vers 19670

Bidule, vers 1970

Avec Zignasse et Dominique C., mes deux grands amours en 1969, juste avant de partir en Inde.

Yvon avec Zignasse et Dominique C. en 1969

Ce cher Bidule en 1972. Il mourut quelques années plus tard dans de tragiques circonstances...

Bidule en 1970

Zignasse, "la petite chatte bizarre" en 1969.

Zignasse, « la petite chatte bizarre » en 1969.

Macaque à Bombay années 80

Clopy, la petite chatte magique des années 80, morte misérablement après trop de changements de domiciles...

Clopy, la petite chatte magique des années 80

 

Spirou, le calopsyte, et mon fils Michaël au début des années 80

Spirou, le calopsyte, et Michaël au début des années 80

Ce bon Chani, décédé à l'âge de 14 ans dans les bras de son maître à la fin du siècle dernier, au terme d'une vie de chien aussi parfaite que possible.

Chani

 

Retour des Indes fin des années 80 : Chani accueille ses plus chers amis à l'aéropot de Zaventem. Cathy et Yvon sont tout émus !

Retour de L’inde avec Cathy : Chani est au comble du bonheur !

 

Shakti la mangouste et son amie Durga en 2004

Shakti la mangouste et son amie Durga en 2004

Shakti

Durga

Sleepy Eye au large des côtes de Floride en 1995